Assurance de prêt immobilier : le cas des Policiers

Assurance de prêt immobilier : le cas des Policiers

Une demande de prêt immobilier auprès d'un établissement bancaire ne peut pas aboutir sans une assurance emprunteur. Cette assurance est une des conditions à remplir pour obtenir un prêt. Pourtant, certains profils de candidats à l'emprunt posent problème quant à la souscription à cette assurance. En effet, des emprunteurs travaillent dans des secteurs jugés à risque par presque toutes les compagnies d'assurance. Ils se heurtent donc à un refus de dossier ou dans le meilleur des cas au paiement d'une surprime ou à l'exclusion de certaines garanties.

Le droit de recourir à la délégation d'assurance permet de résoudre à ce problème. Cependant le tarif appliqué peut être exorbitant ou les garanties relatives aux risques du métier exclues.

Pour une personne effectuant ce métier, voici un guide pour faciliter la souscription à une assurance de prêt immobilier pour les policiers.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Généralités sur l'assurance de prêt immobilier

La nécessité de souscrire à une assurance emprunteur répond à un double objectif. Elle constitue une garantie pour la banque prêteuse quant à la restitution de la somme d'argent qu'elle accorde au titre du prêt. Le prêt immobilier s'étale en effet sur une longue période et différents aléas de la vie peuvent se produire entre temps. Ces événements peuvent mener à déstabiliser la situation financière de l'emprunteur et impacter sur sa solvabilité. Avec cette assurance crédit, l'établissement prêteur n'est plus inquiété. Mais l'emprunteur lui-même tire avantage de ce contrat. En effet, il garde son bien même en cas d'insolvabilité suite à un sinistre prévu dans le contrat d'assurance.

Généralement, l'organisme de prêt propose une assurance emprunteur collective. Si auparavant, l'adhésion à cette assurance était la seule solution, actuellement il est possible de se tourner vers une autre assurance, indépendante. Ce droit est né en 2010 avec l'entrée en application de la loi Lagarde. Cette possibilité de choix demeure jusqu'à la conclusion définitive du contrat de prêt. Mais la loi continue de s'orienter en faveur de l'emprunteur et prévoit à partir de 2014 la possibilité de résilier gratuitement en cours de prêt, son contrat d'assurance crédit. Cela dit, ce dispositif de la loi Hamon se limite aux 12 premiers mois du prêt. Une fois ce délai passé, la résiliation et le changement de contrat d'assurance n'étaient plus autorisés. En 2017, un amendement, dit Bourquin , complète le lot des changements de l'assurance de prêt. Désormais, il est possible de changer annuellement son contrat d'assurance crédit à échéance fixe, à chaque date anniversaire du contrat de prêt. Le présent amendement prend effet dès le début d'année 2018.

Quoi qu'il en soit, l'assurance externe doit couvrir les mêmes risques que l'assurance proposée par la banque prêteuse. En principe, un contrat d'assurance de prêt immobilier se compose de garanties obligatoires et de garanties facultatives. Les garanties obligatoires, sont : la garantie décès et la garantie perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA). La garantie invalidité permanente et totale (IPT) et la garantie invalidité permanente et partielle (IPP) sont aussi indispensables si le projet envisagé consiste en une acquisition de résidence. Comme garanties facultatives figurent la garantie perte d'emploi et la garantie incapacité temporaire de travail (ITT).

L'intérêt de déléguer son assurance de prêt est surtout d'ordre financier. En effet, une assurance de groupe est standardisée et mutualisée entre tous les clients de la banque. Elle prend en compte le profil moyen des emprunteurs et tarifie lourdement les profils spécifiques comme l'emprunteur ayant un métier à risque ou présentant un risque aggravé de santé. Pourtant le coût d'assurance représente près de 25 à 40 % du coût total de crédit. Une économie réalisée sur ce poste est dès lors significative. Seulement l'emprunteur ayant comme profession un métier jugé à risque par les assureurs et les banques est généralement pénalisé par le paiement d'une prime supérieure à la normale ou avec une couverture incomplète. Le recours à la délégation d'assurance permet de trouver la meilleure offre malgré un profil jugé risqué. Avec la liberté de choix quant à son assureur en effet, faire jouer la concurrence entre les sociétés d'assurance est très avantageux. D'ailleurs certaines compagnies d'assurance se spécialisent dans la couverture des risques aggravés.

Il est important de souligner que pour une demande de souscription à une telle assurance, le souscripteur doit toujours remplir un questionnaire métier. Il servira de base pour la fixation des tarifs et le nombre de couvertures accordées.

Comprendre le métier de policier

Le métier de policier consiste à faire appliquer la loi, à sécuriser et à défendre le public. Il répond dans ce cadre aux appels d'urgences en cas de délit, d'accidents ou de catastrophe naturelle. Il patrouille également dans diverses zones afin d'assurer la sécurité publique. En cas de blessure, il donne les premiers soins.

Ce métier est soumis à un risque d'agression violente. En effet, la nature même du travail implique la manipulation d'armes dangereuses et l'exercice de la profession dans des situations d'insécurité. À part les risques d'incendie, d'explosion et de chute, la position de travail peut parfois être des plus inconfortable et menant à menacer l'intégrité physique.

Pour toutes ces raisons, une grande partie des banques et des assureurs intègrent le métier de policier dans la liste des métiers à risque aggravé. Cela implique généralement le paiement d'une surprime pour la couverture d'assurance emprunteur ou une exclusion de garantie pour le risque métier. Fort heureusement, il existe plusieurs offres d'assurances crédit sur le marché et la concurrence entre les compagnies avantage le souscripteur d'assurance. Le tarif peut même être normal.

Comment souscrire une assurance de prêt immobilier en tant que policier ?

Avant de décider de la suite à apporter à une demande de couverture d'assurance, l'assureur examine le profil de l'emprunteur. Il remet ainsi un questionnaire métier pour évaluer le risque lié à l'activité professionnelle du souscripteur. Les questions posées diffèrent en fonction de la compagnie d'assurance, mais dans la majorité des cas les interrogations s'axent sur le corps dont fait partie le candidat à l'assurance, la description de son poste et de sa fonction. Il faut également préciser l'affectation à une unité spéciale ou non et les zones d'interventions. Le questionnaire demande de spécifier le plus souvent si le souscripteur a déjà été victime d'une agression ou d'un accident professionnel.

C'est par rapport à tous ces éléments que l'organisme d'assurance fixe les conditions de souscription à l'assurance. L'assureur peut proposer un tarif normal et couvrir tous les risques, prévoir une surprime et/ou une exclusion de garanties ou encore refuser catégoriquement la demande de couverture. Dans tous les cas, l'emprunteur peut toujours se tourner vers d'autres assureurs.

Trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec BoursedesCrédits

Le métier de policier fait partie des métiers à risques. Ce professionnel se heurte ainsi dans la recherche de son contrat d'assurance emprunteur à des propositions d'assurance souvent désavantageuses. BoursedesCrédits propose de contrer cette tendance et donne la possibilité d'accéder à la meilleure assurance adaptée à un policier. Chaque candidat à l'assurance peut de sa propre initiative comparer les différentes offres disponibles sur le marché. Sur le site Boursedescredits se trouve un comparateur gratuit. Il est libre d'utilisation et n'entraîne aucun engagement. Pourtant, sa manipulation est très simple. BoursedesCrédits se propose de dédier un conseiller spécialisé à un emprunteur qui en fait la demande. Il prendra en charge de l'accompagnement du candidat à l'emprunt depuis sa recherche d'assurance à jusqu'à la conclusion du contrat.

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X