Assurance vie batiretraite de SMABTP vie

Assurance vie batiretraite de SMABTP vie

SMABTP vie est une mutuelle spécialisée dans l'assurance des personnes. Elle compte majoritairement des professionnels du BTP parmi ses membres. Son contrat d'assurance vie est pourtant ouvert à tous les particuliers, que ces derniers exercent dans le domaine du bâtiment ou pas.

Comparer gratuitement les placements

Un contrat multisupport accessible à tous

Bien que la plupart des membres de smabtp vie soient issus du secteur du bâtiment, le contrat d'assurance vie batiretraite est accessible à tous les particuliers, quel que soit leur profession. Le versement initial relativement bas, 500 euros, exigé à l'ouverture de l'assurance facilite aussi l'accès de cette assurance vie au plus grand nombre. Ce contrat se décline désormais en version multisupport qui propose un investissement garanti sur un fonds euros et des investissements plus risqués sur des supports en unités de compte. Afin de protéger au maximum les économies du particulier, smabtp vie place 85 % du capital investi sur le fonds euros et les 15 % restants sur les placements plus dynamiques dont la rentabilité dépend des variations des marchés financiers. Pour le support en fonds euros, la rentabilité est relativement stable : de l'ordre de 2,67 % brut. Pour juger de la réelle rentabilité de ce contrat, il est possible de le comparer avec d'autres assurances vies via le comparateur du site boursedescredits.com.

Les principes du contrat batiretraite multicompte

Aucuns frais de traitement de dossier ne sont réclamés aux personnes qui souhaitent souscrire à l'assurance vie batiretraite de smabtp vie. Toutefois, des frais de gestion de l'ordre de 0,84 % sont prélevés autant sur le support en fonds euros que sur les supports en unités de compte. En ce qui concerne les arbitrages, un arbitrage annuel est offert à l'épargnant. Pour les autres opérations, une commission de 0,5 % sur les sommes à arbitrer est prélevée.

Pour les versements, l'assuré est libre d'alimenter son compte à sa convenance, à condition toutefois de faire un dépôt minimum de 500 euros à chaque versement. Il lui est également possible de programmer ses versements à l'aide de prélèvements automatiques. Le montant de ce prélèvement sera de 50 euros mensuels, de 150 euros par trimestre, de 300 euros par semestre ou encore de 600 euros tous les ans.

La disponibilité du capital et sa transmission

Contrairement à certains contrats d'assurance vie, le capital placé sur le contrat batiretraite de smabtp vie est accessible à tout moment. L'épargnant peut ainsi programmer un rachat partiel ou total de son épargne. Au moment de ce rachat, il a le choix entre le versement d'un capital pour un complément de revenu ou transformer le rachat en rente viagère. Si l'assurance vie se débloque suite au décès de l'assuré, l'épargne est transmise à son ou ses bénéficiaires. Le particulier est libre de choisir ses bénéficiaires. Le contrat d'assurance vie de smabtp vie comporte une garantie plancher. Cela signifie que si l'assuré décède durant la phase de constitution de l'épargne, le capital exprimé en euros ne doit en aucun cas être inférieur au montant des sommes brutes de tous frais déposées sur le compte. Cette garantie plancher n'excède pas les 800 000 euros et n'est effective que jusqu'au 80e anniversaire de l'assuré.

L'assurance vie de smabtp vie et la fiscalité

La fiscalité appliquée au contrat batiretraite multicompte est la même que celle appliquée à toutes les assurances-vie. Si le contrat a moins de 8 ans, l'assuré n'a pas droit à un abattement fiscal. Au-delà de huit ans, l'assuré a droit à un abattement fiscal de 4600 euros par an pour une personne seule et de 9200 euros par an pour une personne mariée ou pacsée. Si l'assurance vie a été souscrite avant le 70e anniversaire de l'assurée, les bénéficiaires sont exemptés de droits de succession, à condition que la somme transmise par la succession n'excède pas 152 000 euros.
Comme tous produits financiers, les intérêts engendrés par l'assurance vie de smabtp vie sont soumis à l'imposition sur le revenu. Pour les contrats de moins de 4 ans, les intérêts sont soumis à un prélèvement forfaitaire libératoire ou PFL de 35 % contre 15 % pour un contrat de 4 à 8 ans et 7,5 % pour un contrat de plus de 8 ans.

Liens similaires:

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans