Assurance vie Octuor Generali

Assurance vie Octuor Generali

Le groupe Generali propose aux particuliers une offre unique d'assurance-vie qui permet d'épargner et de bénéficier de réduction sur les impôts. Octuor generali est contrat multisupport avec divers modes de gestion, sur des supports d'investissement de confiance grâce à la notoriété de l'un des premiers assureurs mondiaux.

Comparer gratuitement les placements

Présentation de l'offre

Le contrat octuor generali est une offre assurée et distribuée par Generali Patrimoine. On peut accéder à cette offre à partir d'un premier versement de 20.000 euros. Les versements complémentaires peuvent se faire à partir de 150 euros par mois qui sont soumis à des frais de 4,5 % du montant versé. Par ailleurs, le contrat accorde des options d'investissement sur des supports en unités de compte.

Ainsi, l'épargnant peut investir sur les unités de compte de distribution qui sont des supports d'investissement diversifiés sur plusieurs classes d'actifs et géographiquement. L'investissement sur ces supports permet de limiter les risques de perte, d'autant plus qu'ils sont gérés par des organismes de placement reconnus. Des supports immobiliers sont proposés au souscripteur pour ces unités de compte. Le souscripteur bénéficie également de l'opportunité d'investir sur les unités de compte de capitalisation qui peuvent ouvrir plusieurs perspectives d'investissement.

Le contrat propose également plusieurs options de gestion, notamment les transferts automatiques programmés des fonds en euros vers les unités de compte pour investir davantage sur le marché financier. Il y a également le mode de sécurisation des plus-values qui consiste à transférer les intérêts générés par les investissements en unités de compte vers les comptes en euros. Et enfin, la limitation des moins-values, relatives ou pas.

Elle permet au souscripteur de transférer les sommes investies dans les unités de compte en baisse de valeur, selon un seuil prédéfini, vers les valeurs en euros. A la sortie du contrat, l'épargnant peut choisir pour une rente viagère à vie ou percevoir la totalité du capital acquis. Il peut également choisir la rente viagère réversible pour protéger le ou les bénéficiaires.

Des mesures fiscales avantageuses

Ces mesures sont les principaux points positifs de ce contrat octuor generali. En effet, cette option appelée Participation aux Bénéfices Différée permet d'obtenir des avantages fiscaux intéressants. Le principe de base de cette mesure consiste à rendre possible les opérations de rachat en cours de contrat sans payer le moindre impôt, IR ou ISF pendant les huit premières années du contrat. Son fonctionnement est assez simple : pendant les huit premières années, le compte de l'épargnant est constitué exclusivement des bénéfices apportés par son placement sur les supports d'investissement, ou produits.

La totalité de ce fonds est appelée PPB ou Provision pour Participation aux Bénéfices. De cette façon, les sommes placées dans ce PPB sont exclues de l'assiette fiscale. Ainsi, les rachats effectués par le souscripteur ne sont pas soumis à l'IR au prélèvement forfaitaire libératoire à 35 % ou à 15 %. Le PPB est également en dehors de la déclaration sur la valeur du contrat prévue pour l'ISF. Après huit ans de contrat, les sommes dans le PPB avec tous les produits générés par le placement sont capitalisés dans le contrat. Après huit ans, celui-ci redevient un contrat d'assurance-vie classique.

Les frais appliqués et les performances du contrat

Les frais appliqués sur ce contrat octuor generali concernent la gestion, l'arbitrage et les versements. Les frais appliqués sur les comptes en euros dépendent du support choisi. Ainsi, ils sont compris entre 0,80 % et 1,00 %, tandis que les frais sur les investissements sur supports en unités de compte sont également de 1,00 %.

Les versements, à part celui d'adhésion, sont soumis à des frais de 4,50 %. par ailleurs, les opérations d'arbitrage sont soumises à des frais différents en fonction du fait qu'elles soient réalisées en ligne ou sur papier. Les arbitrages en ligne sont soumis à des frais de 15 euros et sur papier à 1 % du montant arbitré. Le montant minimum d'arbitrage est fixé à 1500 euros. En ce qui concerne la performance de ce contrat, celle des supports en euros tourne autour des 2,47 % et 3,20 % en 2015. Pour faire une comparaison de cette offre avec celles des autres assureurs, visitez le site internet du courtier en ligne Bourse des Crédits.

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans