Glass-steagall act

Le Glass-Steagall Act est une loi américaine votée en 1933, pendant la Grande Dépression, qui vit la faillite de près de 5 000 banques. Cette loi interdisait aux banques commerciales de pratiquer des investissements, donc leur interdisait toute pratique spéculative. Le périmètre, d'un côté des banques de dépôts et de prêts, et de l'autre des banques d'investissement financier, était donc clairement défini. Toutefois, dans les années 1980, la frontière entre les deux types de banque devint poreuse, car elles furent autorisées à détenir des sociétés de courtage et des fonds mutualisés, agissant à la fois comme intermédiaires et comme donneurs d'ordre. Cette loi a finalement été abolie sous l'administration Clinton, en 1999. Beaucoup d'experts estiment que cette confusion de rôles est à l'origine de la crise financière de 2008.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans