Compensation

La chambre de compensation a été mise en place voilà fort longtemps par les banques. Imaginons des centaines de clients, tirant des chèques sur 20 établissements. Il serait ruineux que les banques aillent les présenter dans chaque agence pour encaissement.

La chambre de compensation est l'unique interlocutrice entre débiteurs et créditeurs, se chargeant d'additionner les dettes et les avoirs, et de régler le solde positif à la banque bénéficiaire. En France, les chèques de moins de 5 000 euros ne circulent que sous forme d'images-chèques, par voie électronique.

Ce mécanisme de compensation concerne les banques, les institutions financières, les Bourses, et s'applique à chaque type de titres : actions, obligations, options et produits dérivés. La chambre de compensation couvre aussi le risque de contrepartie, selon le principe de la novation.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info