Imposition des revenus de l'épargne

Un particulier épargne pour se prémunir contre d'éventuelles difficultés, pour s'offrir un bien (voiture ou logement), pour payer les études de ses enfants, ou en vue de sa retraite. Selon les pays, des gouvernements peuvent considérer qu'il s'enrichit, et imposer les revenus (intérêts) générés par son épargne. Cette taxation varie fortement, d'un taux 0 dans des paradis fiscaux, à un taux très élevé ailleurs. Pour éviter l'évasion fiscale, l'Union européenne tente de mettre en place des politiques d'harmonisation fiscale, mais sans parvenir à réduire l'attractivité fiscale de certains pays.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info