Vitesse de circulation de la monnaie

Le concept de vitesse de circulation de la monnaie est issu des travaux de J.A. Schumpeter, J.M. Keynes et M.W. Holtrop. La théorie centrale est que les transactions sont largement supérieures à la masse monétaire, puisque les pièces et les billets sont utilisés fréquemment pour des échanges marchands. 

La vitesse de circulation de la monnaie dépend de sa disponibilité, et de la fréquence des échanges. De nombreux échanges caractérisent les économies dynamiques. C'est encore plus vrai de nos jours, puisque les banques et les financiers créent de la monnaie sous forme de crédits et découverts.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info