Capital réglementaire

Ce capital est constitué des fonds propres d'une banque, dont le montant est imposé par les Banques Centrales. Ce capital est constitué, pour l'essentiel, par le capital social et les réserves. Les fonds propres complémentaires sont une quote-part sur les plus-values potentielles, et aussi sur différents types d'emprunt.

Ce capital réglementaire, fixé entre 4 % et 8 %, est en fait une réserve mobilisable à tout moment, pour éviter aux banques des endettements inconsidérés, ou faire face à des remboursements imprévus. On peut dire qu'il s'agit d'un ratio de solvabilité, visant à équilibrer leurs rémunérations (crédits) et leurs risques pondérés.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info