Colportage

Pendant longtemps, les colporteurs ambulants faisaient du porte-à-porte, pour vendre de la vannerie, des almanachs ou des vêtements, parfois à la criée sur les marchés. Ils ont été remplacés par les VRP, voyageurs représentants placiers, chargés de vendre des aspirateurs, des assurances ou des encyclopédies par exemple.

Aujourd'hui, le colportage concerne tout ce qui se déroule hors d'un lieu de commercialisation, c'est-à-dire un magasin ou une banque. Par exemple, on appelle colportage le fait de proposer des produits ou des services au domicile des particuliers, sur leur lieu de travail, dans les lieux publics ou les foires commerciales.

Pour éviter les abus, le colporteur doit être muni d'une carte professionnelle de colporteur ou de distributeur indépendant, au nom de son entreprise et à son nom, avec sa photo et sa signature. Le client qui a signé a 7 jours pour se rétracter, et, pendant cette période, l'entreprise qui emploie le colporteur ne peut encaisser le chèque remis par le client.

On l'appelle aujourd'hui commercial, ou démarcheur à domicile.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans