Fonds de commerce

Dans le langage financier, un fonds de commerce désigne un bien meuble incorporel ou un bien sans substance physique. Des éléments corporels (les marchandises, le matériel et les équipements) et des éléments incorporels (droit au bail, nom commercial, clientèle) composent le fonds de commerce. Les propriétaires de l'endroit, c'est-à-dire des murs de l'immeuble où a lieu l'activité, peuvent exploiter le fonds de commerce, mais dans la majeure partie des cas, les exploitants (commerçants) ne sont que locataires des murs.  Un fonds de commerce peut faire l'objet d'un nantissement ou d'une cession.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info