Greenshoe

Le nom greenshoe (ou option de sur-allocation) vient de l'entreprise ayant inventé cette technique lors de son introduction en Bourse. Pour éviter une trop forte amplitude des cours, à la baisse ou à la hausse, l'entreprise propose à la banque chef de file une option sur un certain nombre d'actions, qui excèdent la mise sur le marché initialement prévue. Si le cours monte trop vite, la banque lève l'option et vend ses titres. Elle a l'obligation de vendre au cours d'introduction, ce qui le fait mécaniquement baisser. À l'inverse, si le cours chute trop fortement, la banque achète autant de titres que lui permet sa réserve.

La greenshoe est doublement limitée : à 15 % du montant total des actions ou obligations émises, et pour une durée de 30 jours.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans