Monnaie divisionnaire

La monnaie divisionnaire, ou monnaie métallique, englobe les plus petites unités de mesure d'une monnaie, par exemple pour l'Europe entre 1 centime et 2 euros. Ces pièces servent à régler les menus achats comme une baguette ou un kilo de fruits, ou à faire l'appoint.

La part des pièces dans les transactions ne cesse de baisser et est maintenant inférieure à 1 %, d'autant plus que le porte-monnaie électronique se répand vite. La monnaie divisionnaire est désormais comptabilisée avec la monnaie fiduciaire (billets), qui pèse pour environ 15 % de la valeur des échanges.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info