Principe de prudence

Dans le domaine économique et social, le principe de prudence est connu sous le nom de principe de précaution. Ce principe implique d'avancer prudemment dans des domaines méconnus (OGM, manipulations génétiques, gaz de schiste...).

En comptabilité, le principe de prudence exige que les charges certaines ou probables soient imputées à l'exercice en cours, mais que les recettes ne le soient que lorsqu'elles sont constatées.

Par exemple, une moins-value latente fera l'objet d'une provision équivalente, mais une plus-value latente ne sera pas enregistrée. Ou encore, si une entreprise licencie un salarié en décembre pour un départ en mars, les charges générées seront comptabilisées dès la clôture au 31 décembre. 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans