Courbe de Phillips

La courbe de Phillips est une modélisation théorique, mettant en relation le taux d'augmentation des salaires, et le taux de croissance. Lorsque le chômage est important, les salariés ne peuvent négocier d'augmentation de salaire, voire acceptent un salaire inférieur à celui qu'ils percevaient dans leur ancien emploi.

Pour certains économistes, l'augmentation des salaires a des répercussions sur le taux d'inflation. Pour d'autres, le taux de chômage est indépendant du taux d'inflation. Pour d'autres encore, le problème n'est pas le salaire nominal, mais le poids des prélèvements obligatoires, qui dépassent par exemple 56 % en France.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info