Rachat de crédit plus trésorerie

Le rachat de crédit sert à la base à rembourser un ou plusieurs crédits en cours avec un nouveau prêt plus avantageux. Cette opération permet aussi quelques fois de bénéficier d'une trésorerie, sous certaines conditions.

Le rachat de crédit assorti d'une trésorerie

La loi ne définit pas le rachat de crédit comme une opération mettant à disposition de l'emprunteur une trésorerie qu'il peut utiliser pour financer certaines dépenses courantes et certains projets. Le rachat de crédit consiste plutôt à fusionner, puis renégocier le remboursement d'un ou plusieurs contrats de prêt, dont des crédits à la consommation et immobilier, le but étant d'optimiser les finances de l'emprunteur et lui éviter un endettement élevé. Le montant du rachat de crédit accordé par les banques ne dépasse pas dans ce cas la somme des crédits et des dettes en cours de remboursement.

Il existe néanmoins des cas où les banques acceptent d'accorder un rachat de crédit plus trésorerie à un emprunteur, si ce dernier remplit les critères de solvabilité fixés de leur grille d'évaluation des risques. Les fonds en question débloqués fonctionnent dans ce cas comme une trésorerie d'appoint ou une épargne de sécurité.

Ce montant sert surtout à venir en aide à l'emprunteur dans le cas de difficultés de remboursement du rachat de crédit, ou pour financer des surplus de dépenses durant la période de paiement. De manière générale, cette épargne de sécurité ne dépasse pas 15 % de la somme totale des crédits à racheter.

Différence entre trésorerie d'appoint et financement supplémentaire

La trésorerie d'appoint accordée par les banques dans le cadre d'un rachat de crédit est libre d'affectation. L'emprunteur seul décide de son utilisation durant la période de remboursement du prêt. La totalité des fonds est débloquée au même moment que le rachat de crédit.

Outre la trésorerie d'appoint, certaines banques acceptent de financer les nouveaux projets d'un emprunteur demandant un rachat de crédit, dont les travaux d'aménagement supplémentaires dans une habitation nouvellement acquise ou l'achat d'une nouvelle voiture. Dans ce cas, la trésorerie en plus du rachat de crédit sera affectée à l'opération qui nécessite un financement. Le déblocage s'effectue sur présentation de justificatifs, comme une facture ou un devis acquitté.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans