Venture capital

Venture capital se traduit par capital risque. Le capital risque désigne des capitaux privés, investis dans de nouvelles entreprises prometteuses, dans les secteurs des nouvelles technologies, de la communication, de la biomédecine ou de l'énergie verte.

Les actionnaires demandent fréquemment 50 % de l'entreprise concernée pour la contrôler, et exigent des retours sur investissements très élevés, à une échéance d'un à cinq ans. Cette exigence de rentabilité prend en compte le fait que beaucoup d'entreprises, financées par les business angels (anges des affaires), ne survivent pas.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info