Capitalisation

Vous pratiquez probablement déjà, à une échelle modeste, la capitalisation. Par exemple, si vous avez un livret de Caisse d'épargne, les intérêts de l'année sont capitalisés (cumulés avec le capital), et c'est la somme du capital, augmentée de ces intérêts, qui produit des intérêts.

La capitalisation est donc une technique financière différente de la distribution. La distribution consiste à recevoir les intérêts régulièrement. Le capital n'augmente donc pas, voire s'altère avec l'inflation (sauf si le cours des actions augmente). L'intérêt de la distribution est de percevoir à court terme un complément de revenu.

En revanche, une personne cherchant à se constituer un capital, en vue d'un achat immobilier, d'une création d'entreprise, ou pour sa future retraite, choisit de préférence un fonds de capitalisation. Sa valeur est fonction de l'ensemble des flux financiers qu'il génère. Par exemple, les placements obligataires distribuent des intérêts chaque année, et le capital n'est remboursé qu'à l'échéance.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans