Co-titulaires

En France, quasiment tout le monde est titulaire d'un compte personnel.

Une minorité, le plus souvent des couples, est co-titulaire d'un compte commun. Ils l'ont ouvert ensemble, signent indifféremment des chèques sans autorisation de leur co-titulaire, font des retraits par carte bancaire, y versent leur salaire, y ordonnent des prélèvements automatiques.

Il s'agit donc d'un compte indivis : chacun est l'autre, l'un vaut l'autre, aussi bien pour les crédits que les débits. Le solde positif appartient aux deux, sans différenciation, ainsi que les éventuels découverts. Chacun est entièrement solidaire des recettes et dépenses de l'autre, par ce qu'on appelle la clause de solidarité active.

Les co-titulaires sont donc dans une relation de confiance absolue.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info