Crédit confirmé

Pour un particulier, la forme la plus connue du crédit confirmé est le crédit revolving, c'est-à-dire à renouvellement automatique. La banque lui accorde en fait un découvert limité et défini, où il puise librement.

Pour les entreprises, le crédit confirmé se rencontre surtout dans le commerce international. Une banque s'engage à mettre des fonds à disposition d'une société, qu'elle utilisera dans la limite du plafond fixé.

Sur la part du crédit tiré (utilisé), l'emprunteur paiera les intérêts prévus au contrat. Sur la part non tirée, il paiera une commission d'engagement ou de confirmation, en général comprise entre 0,05 % et 0,50 %.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info