Effet d'éviction

L'effet d'éviction correspond à un phénomène économique dans lequel une hausse des dépenses publiques entraine une baisse des consommations et des investissements privés. À cet effet, les activités du secteur public tendent à avoir plus d'extension que celles du secteur privé. Cette situation est causée par le fait que pour se financer, l'État fait la concurrence aux sociétés ou aux particuliers. Cela fait augmenter les taux d'intérêt sur le marché grâce à l'accroissement de la demande. Cela paralyse les sociétés privées qui n'ont plus la possibilité d'emprunter. Il y a deux types d'effet d'éviction à savoir celui direct et celui indirect.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info