Fusion à l'anglaise

La fusion à l'anglaise peut se définir comme une fusion par échange d'actions. Cette fusion se réalise donc par une opération d'échange de titres. En d'autres termes, les actionnaires d'une entreprise vont apporter des actions à une autre société, qui en échange, leur octroie une proportion de ses propres actions. Les sociétés qui apportent des actions deviennent une filiale de l'autre entreprise. D'une manière générale, la fusion à l'anglaise se présente sur le marché boursier comme une offre publique d'échange. 

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info