Méthode indirecte

Les méthodes de valorisation financière suivent principalement deux modèles. Les méthodes directes évaluent les capitaux, ou la valeur de l'entreprise, puis en retranchent la dette.

La méthode indirecte permet de reconstituer les flux de trésorerie, en partant du bénéfice. Ces flux sont calculés par la capacité d'autofinancement et les variations du fonds de roulement.

La capacité d'autofinancement consiste à additionner des charges (y compris les amortissements, et les gains et pertes sur cessions), puis à en soustraire les produits. Les variations du fonds de roulement expriment la différence de solde entre le bilan d'ouverture et celui de clôture.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info