Provision pour investissement

La provision pour investissement désignait une libéralité fiscale. Elle était accordée aux entreprises ayant signé avec leurs salariés un accord de participation ou d'intéressement plus avantageux pour eux que le montant légal. Cette disposition permettait aux entreprises de constituer une provision équivalant au surplus de participation aux bénéfices accordée à ses salariés.

Cette provision devait être utilisée pour des investissements dans les douze mois suivant la clôture de l'exercice. Depuis la Loi de finances 2012, il n'est plus possible de doter ces provisions pour investissement.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans