Titres vifs ou matérialisés

Avant, un titre vif désignait un titre matérialisé, encore actif, c'est-à-dire qui pouvait être échangé et n'avait pas perdu toute sa valeur comme les titres de sociétés en faillite. 

Aujourd'hui, un titre vif désigne tout actif financier (dématérialisé) qui est négocié de jour en jour, sur un marché organisé, ou de gré à gré.

Les transactions sur titres vifs sont le fait des traders, boursicoteurs individuels ou spéculateurs. En parallèle, les fonds de gestion collective du type OPCVM ont une approche patrimoniale, dite de bon père de famille, qui vise à minimiser les risques, et à repérer les valeurs sous-évaluées ou qui possèdent un fort potentiel.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info