Risque de fréquence

Dans le domaine économique, le risque de fréquence désigne une situation tendant à se reproduire.

Dans le domaine de l'assurance, le risque de fréquence s'applique à un assuré dont le comportement répétitif provoque des sinistres, par exemple un automobiliste dont la voiture est volée plusieurs fois, ou qui a plusieurs accidents.

Dans le domaine financier, le risque de fréquence qualifie un comportement récurrent, qui incite un investisseur à reprendre les mêmes positions spéculatives, en dépit de ses pertes antérieures.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info