Formulaire express

Réduire ses mensualités
jusqu'à -80%*

Quel est votre projet ?

Libérer de l'argent pour un projet personnel Réduire mes mensualités et mon endettement Renégocier mon crédit immobilier
Simulation gratuite et sans engagement
Formulaire express Rachat de crédits

Nos partenaires

SYGMA Banque
BNP Personal Finance
Creatis
CFCAL
Crédit Lift Courtage
GE Money Bank

Nos garanties

Nos garanties
Badge Trustpilot

"Passer chez un notaire pour un regroupement de crédits est utile dans tous les cas"

Vous souhaitez effectuer un rachat de crédit, mais vous vous demandez si vous avez vraiment besoin d'un notaire. Maître D., répond à nos questions sur le sujet.

En savoir plus "Passer chez un notaire pour un regroupement de crédits est utile dans tous les cas"

Définition rachat de crédit

Le rachat de crédits, aussi appelé plus précisément regroupement de crédit, est une technique financière qui se développe de plus en plus en France en 2016. Elle consiste dans le regroupement ou la consolidation de différents crédits (immobilier ou consommation) et dettes (fiscales, loyer, etc.) en un seul prêt, avec une unique mensualité allégée et un taux plus faible. La durée de remboursement est, quant à elle, allongée et rééchelonnée puisque les montants des remboursements sont diminués tous les mois.

Pourquoi faire un rachat de crédit ? Dans tous les cas pour diminuer ses remboursements mensuels et de rééquilibrer son budget existant. Cette solution permet ainsi, dans la grande majorité des cas pour les ménages, de faire face à différentes difficultés financières. Parmi celles-ci, le mal-endettement et le surendettement. Le rachat de crédits peut également permettre de simplifier son nombre de crédits pour n’en rembourser qu’un seul tous les mois.

De nombreux particuliers utilisent aussi cette technique pour financer un nouveau projet sans pour autant rembourser plus chaque mois et donc sans détériorer son endettement actuel. Parmi ces projets précis et souvent couteux, on peut noter l’installation d'un enfant, le financement des études supérieures, l’achat et le remplacement d’un véhicule, un voyage ou encore un mariage. Dans tous ces cas, il est souvent explicitement invoqué un besoin de dégager de la trésorerie.

A noter que de plus en plus de Français utilisent cette technique financière afin d’anticiper la baisse future de leurs revenus, liée au passage à la retraite.

Le rachat de crédit peut enfin permettre de faire face aux aléas de la vie comme un décès, ou un divorce. Dans chacune de ces situations, l’objectif est simple, alléger ses mensualités pour diminuer son endettement et des remboursements trop élevés.

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Qui peut demander un rachat de crédit ?

 

Qui peut demander un rachat de crédit ?

 

Tous les particuliers ayant souscrit plusieurs crédits. Il peut s’agir de crédits à la consommation ou de crédit conso additionnés à un ou plusieurs crédits immobilier.

Selon le dernier observatoire annuel du rachat de crédit effectué par BoursedesCrédits, les particuliers faisant appel à cette technique financière ont, en moyenne, 6 à 7 crédits.

Ils ont en moyenne 46 ans pour les femmes et 48 ans pour les hommes et sont à 77% en couples avec 1,8 enfant à charge pour un ménage sur deux. Ces ménages à 80% en CDI, ont bien souvent des revenus entre 3000 et 3500 euros mensuels et sont à 66% propriétaires.

 

Pour quelles sources d'endettement ?

 

Si l’on s’intéresse plus précisément au dossier type de rachat de crédit, on note que la valeur totale des crédits repris est en moyenne de 75.000 euros, mais monte à 106.000 euros pour les seuls crédits immobiliers. Si l’on tient compte seulement du crédit conso, soit 80% des dossiers, la valeur est de 34.000 euros. Le taux d’endettement moyen avant rachat est de 54% puis, passe après l’opération à 33%, soit l’endettement maximum exigé par les banques. Le reste à vivre évolue quant à lui de 1700 euros à 2323 euros, Soit une amélioration de 36,6% du budget avec une hausse de 623 euros de reste à vivre.

Désormais, les particuliers n’hésitent d’ailleurs plus à effectuer plusieurs rachats de crédits. Dans un dossier sur trois, un précédent rachat de crédit a déjà été effectué. On parle alors de rachat de rachat de crédit. Ces derniers sont aujourd’hui dopés par la baisse historique des taux d’intérêt.

L’analyse d’Arsalain El Kessir, Président-fondateur de BoursedesCrédits

"Le regroupement de crédits est dorénavant utilisé de manière stratégique par les ménages. Depuis peu, nous voyons des opérations de rachat de rachat, dopées par les taux historiquement bas et par une notoriété grandissante de cette technique financière. C’est un très bon levier de développement patrimonial. Il sert aussi à créer de la valeur et à consolider ses dettes."

Fonctionnement du rachat de crédit

Comment faire un rachat de crédit ? Le particulier endetté peut effectuer une demande de rachat de crédit par différents moyens. Il peut soit se rendre dans une agence physique de courtage qui propose ce service, beaucoup moins fréquents toutefois que le prêt immobilier, soit contacter l’organisme de crédit ou la banque dans laquelle il a réalisé son prêt. Dans ce cas, il s’agira plutôt d’une renégociation de crédit. Enfin, solution la plus simple en 2016, il peut se rendre sur Internet et contacter directement un courtier en ligne.

C’est le cas de BoursedesCrédits, courtier en rachat de crédit qui vous propose grâce à un formulaire gratuit et sans engagement d’effectuer une simulation de rachat de crédit avant d’être rappelé par un conseiller financier et un analyste qui se chargeront de votre dossier.

L’objectif, proposer un dossier complet auprès des différents partenaires bancaires qui opèrent sur le marché du rachat de crédit. Ces partenaires proposeront différents taux et durées pour regrouper l’ensemble des crédits en une seule et unique mensualité, étalée sur une durée plus longue.

Peux de banques opèrent sur le marché du regroupement de crédit, secteur demandant une très grande expertise financière. Parmi ces établissements bancaires spécialisés, l’on retrouve Sygma Banque et BNP Personal Finance (filiales de BNP Paribas), Créatis (détenu à 10% par le groupe Crédit Mutuel), GE Money Bank, CFCAL (filiale de Crédit Mutuel ARKEA) ou encore Crédit Lift Courtage une marque de Crédit Agricole Consumer Finance. BoursedesCrédits opère aujourd’hui avec l’ensemble de ces acteurs.

Courtier en rachat de crédit

Qui peut proposer du rachat de crédit ? La réponse est finalement simple : seulement des professionnels très encadrés par la législation sur le crédit et par les organismes du secteur financiers comme l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et enfin l’Organisme pour le registre unique des intermédiaires en Assurance, Banque et Finance (Orias).

Les professionnels proposant du rachat de crédit correspondent ainsi soit aux établissements bancaires et organismes de crédit, soit aux courtiers en rachat de crédit. Tous ces professionnels doivent obligatoirement être enregistrés aux près de l’Orias. C’est un gage de sécurité pour le particulier qui peut s’assurer du sérieux du professionnel. En effet sur Internet de nombreux sites et comparateurs ne répondent pas à ces exigences. Ce numéro doit être inscrit sur les documents comme les offres de prêt ou dans les mentions légales du site internet. Il est également possible de rechercher directement un professionnel sur le site de l’Orias pour vérifier soit même de son sérieux.

Type de rachat de crédit

Différents types d’opération de rachat de crédit sont réalisables. La plus courante est le rachat de crédit consommation qui consiste dans le regroupement de différentes créances, comme des prêts conso, des dettes fiscales, loyers impayés, découverts, etc. Ce rachat s’adresse aussi bien à un propriétaire qui souhaite n’a plus de crédit immo en cours ou à un locataire qui a souscrit plusieurs prêts à la consommation.

Le second type de rachat de crédit est le regroupement de crédit hypothécaire aussi appelé rachat de crédit immobilier. Dans ce cas, parmi les crédits concernés, l’on retrouve un ou plusieurs prêts immobiliers. Il ne touche donc que les propriétaires d’un bien immobilier, d’une résidence principale ou d’une résidence secondaire.

On peut également retrouver ce qui s’appelle un rachat de rachat de crédit. Il s’agit dans ce cas du regroupement de plusieurs prêts dont l’un d’entre eux est un déjà un précédent crédit regroupé, c’est-à-dire une précédente opération de rachat de crédit.

Il existe également le rachat de crédit fonctionnaire qui touche dans ce cas les agents des administrations publiques et fonctionnaires de l’Etat, des collectivités territoriales, des hôpitaux, de l’armée, des ministères ou d’entreprises et organismes publics (Air France, SNCF, RATP…). Ces derniers peuvent en effet disposer de conditions de crédit avantageuses dans de nombreux établissements, quel que soit leur situation patrimoniale : locataire, en logement de fonction, hébergé à titre gratuit ou propriétaire.

Le rachat de crédit retraité est destiné quant à lui aux personnes déjà à la retraite ou qui souhaite adapter leur budget et le remboursement de leur crédit à leur future baisse de revenus qui interviendra lors de leur à la retraite. Les avantages sont donc un crédit unique avec un taux d’endettement diminué mais aussi une somme d’argent incluse dans le financement.

Il existe également d’autre raison d’effectuer cette opération comme le rachat de crédit divorce, le rachat de crédit travaux ou encore le rachat de crédit profession libérale, ou le crachat de crédit voiture destiné enfin à la reprise d’un crédit auto.

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Le rachat de crédit, une solution au surendettement

La réforme du surendettement a eu lieu en parallèle de celle sur le crédit à la consommation en 2010 et 2011. Le surendettement est une procédure juridique qui permet à un emprunteur dans l’incapacité de faire face à ses charges (crédits, loyer, impôts par exemple) de rétablir une situation financière trop compliquée.

Pour éviter le surendettement, le réseau associatif Crésus tente, depuis 1992, de sensibiliser les jeunes pour ne pas tomber dans le surendettement. Il a même lancé un programme éducatif « dilemme » pour former 10 millions de jeunes en France. « L’objet d’une telle action est de prévenir le surendettement. Lorsque des particuliers font du rachat de crédits, la plupart du temps, ils continuent à consommer comme ils le faisaient auparavant. Alors qu’au contraire ils devraient réduire leur consommation », précise Jean-Louis Kiehl, président de Crésus.

A noter d’ailleurs que BoursedesCrédits est à ce jour le seul courtier engagé dans la lutte contre le surendettement auprès de la Fédération d'associations Crésus. BoursedesCrédits est signataire d'une convention d'accompagnement et de prévention du surendettement auprès de ses clients. BoursedesCrédits oriente vers la plateforme d'accompagnement Crésus les contacts (prospects et clients) qui risquent le surendettement afin de les aider à sortir de cette situation.

Même si la procédure de surendettement peut être efficace, elle a également des contraintes. Le débiteur ne peut pas contracter de nouveaux crédits pendant la procédure. De plus, il est inscrit au Fichier des incidents de remboursement de crédits aux particuliers (FICP) pendant toute la durée du plan, et ses dépenses sont mises sous surveillance. Par ailleurs, la durée de ce plan dépend des cas : 5 ans pour une procédure de rétablissement personnel (PRP) et 8 ans lors d’un plan de remboursement suite à une procédure.

Le regroupement de crédit peut donc permettre d’éviter une procédure contraignante pour l’individu. En effet, il semble préférable de conserver une capacité de gestion en complète autonomie. Ainsi, pour éviter une procédure de surendettement, il est conseillé, dès les premières difficultés financières, de se renseigner auprès du courtier BoursedesCrédits pour un rachat de crédit avant que la situation ne s’aggrave.

Taux du rachat de crédit

Quel taux souscrire pour un rachat de crédit ? Taux fixe ou taux variable ? BoursedesCrédits ne propose que du rachat de crédit taux fixe. L’ensemble des crédits qui sont regroupés en une seule créance disposeront après l’opération d’une unique mensualité donc le taux d’intérêt sera fixe.

Les différents crédits à la consommation souscrits par les emprunteurs sont à l’origine souvent à taux variable : prêt personnel, crédit auto, prêt travaux, crédit renouvelable, dette, découvert bancaire, carte de paiement à crédit, etc. Ils sont pourtant bien rachetés à taux fixe. C’est également le cas pour les prêts immobiliers qui sont regroupés à taux fixe. Un bon moyen pour diminuer chaque mois ses remboursements et ses mensualités.

Avantage du rachat de crédit

 

Avantage du rachat de crédit

 

Les avantages du rachat de crédit sont multiples. Les emprunteurs faisant appel à un courtier en rachat de crédit comme BoursedesCrédits ont dans toujours plusieurs crédits en cours. En moyenne 6 à 7, mais cela peut monter à près de 20 !

Regrouper ses crédits, c’est donc déjà simplifier son budget. Comment s’y retrouver avant autant de remboursement et de créances en cours ? Il est bien difficile de calculer ce qu’il reste financièrement de son revenu à la fin du mois si les remboursements et les prélèvements des crédits sont aussi nombreux.

En regroupant ses crédits, un bénéficiaire n’a plus qu’un seul prêt à rembourser. C’est le grand avantage. Une gestion de son budget assainie, avec un contrôle de ses différentes opérations et relevés bancaires simplifiés. Ainsi au lieu de traiter avec plusieurs créanciers, le particulier n’a plus qu’un seul interlocuteur : l’établissement bancaire qui a racheté ses différents crédits.

Autre avantage, rembourser un crédit racheté, c’est avoir un taux fixe unique. Fini les taux variables et taux capés de ses précédents crédits.

Une opération de rachat de crédit permet également de diminuer les mensualités de remboursement afin de repasser sous la barre des 33% d’endettement demandés par les banques. Un ménage devra donc rembourser moins chaque mois et pourra de nouveau consommer et vivre d’une manière plus saine. La contrepartie à cette opération, est que le crédit restant est allongée sur la durée, le coût total augmentant. BoursedesCrédits peut finalement vous proposer une autre solution, comme le réméré par exemple.

Organismes de rachat de credit

Voici nos différentes banques rachat de credit partenaires :

  • SYGMA BANQUE : cet organisme rachat de credit est une filiale de BNP Paribas Personal Finance et propose des prêts de restructuration ou de consolidation (rachat de crédits). Elle commercialise des prêts hypothécaires et des rachats de crédit sans garantie. Il existe 4 solutions de rachat de crédits :
    • Allégio sans garantie
    • Allégio Hypo à taux fixe
    • Immolégio Hypo à taux fixe
    • Persolégio Hypo prêt hypothécaire
  • CREATIS : cette banque rachat de pret est détenue à 10% par le groupe Crédit Mutuel. Banque spécialisée dans le regroupement de crédits, CREATIS accompagne ses clients dans toutes les étapes de leur vie en leur donnant le pouvoir d'agir sur leur budget et leurs projets. Ainsi, elle propose 3 solutions de rachat de crédits :
    • Conso sans Garantie
    • Conso avec Garantie Hypothécaire
    • Conso avec Projets
  • GE MONEY BANK : cet organisme rachat de credit est une filiale du géant américain General Electric. Elle est spécialisée dans deux secteurs : le rachat de crédit et le financement automobile. C'est l'une des banques leaders du secteur du rachat de crédit en France. Elle propose dans ce cadre 2 formules :
    • Easytreso
    • Evoluto
  • CREDIT FONCIER COMMUNAL D’ALSACE ET DE LORRAINE (CFCAL) : cet organisme de regroupement de credit est une filiale du Crédit Mutuel Arkéa. Reconnu pour son expertise et pour ses prêts hypothécaires, elle propose 16 solutions de rachat de crédits :
    • Hypo Classique taux fixe
    • Hypo Classique taux révisable
    • Hypo Immo Classique taux fixe
    • Hype Immo Classique taux révisable
    • Hypo First taux fixe
    • Hypo First taux révisable
    • Hypo Immo First taux fixe
    • Hypopatrimoine First taux fixe
    • Hypopatrimoine Classique taux fixe
    • Hypo Wash 1 taux fixe
    • Hypo Wash 2 taux fixe
    • Hypopro First taux fixe
    • Hypopro Classique taux fixe
    • Conso Confort
    • Conso Sérénité
    • Conso Solution
  • CREDIT LIFT COURTAGE (CLC) : cet organisme de rachat de credit est une marque de Crédit Agricole Consumer France. Il propose une large gamme de crédits et de services pour financer tous les achats et les projets mais aussi 4 solutions de regroupement de prêts :
    • Minilift
    • Consolift
    • Hypolift Conso
    • Hypolift Immo

Grâce à ses partenariats avec l'ensemble de ces banques rachat de credit, Boursedescredits négocie pour vous les meilleurs rachats de crédits et les rachats de crédits au meilleur taux.

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Exemples de rachat de crédits

Exemple 1 :
Un couple de retraités perçoit des revenus mensuels de 4.201€. Ils ont souscrit à un prêt immobilier pour acheter leur maison et à deux prêts personnels pour aider leurs enfants, d’où des mensualités de 2.438€ avec un taux d’endettement de 58%. Ils souhaitent regrouper leurs prêts afin de n’avoir d’une seule mensualité et diminuer leur endettement.

Pour le regroupement de leurs crédits, ils ont obtenu le financement de 115.800€ sur 120 mois (10 ans). Ainsi, grâce à BoursedesCrédits, ils paieront désormais 1.291€ par mois soumis à un TAEG fixe de 3,56%. Les retraités ont donc dégagé un gain mensuel de 1.146€ et ne sont plus endettés qu’à 31%. Le montant total dû par les emprunteurs est de 130.223€.

Exemple 2 :
Un couple quadragénaire perçoit des revenus mensuels de 2.217€. Ils ont souscrit à un prêt immobilier pour acheter leur maison et à un prêt auto pour acheter un véhicule. Ajoutés à deux réserves, ils remboursent 956€ par mois pour un taux d’endettement de 65%. Ils sont également en situation de découvert bancaire. Ils désirent donc regrouper leurs prêts afin de diminuer leur endettement et faciliter la gestion de leur compte.

Pour le regroupement de leurs crédits, ils ont obtenu le financement de 43.652€ sur 144 mois (12 ans). Ainsi, grâce à BoursedesCrédits, ce couple paiera désormais 468€ par mois soumis à un TAEG fixe de 5,70%, et son découvert a été régularisé par la même occasion.
Le couple a donc dégagé un gain mensuel de 489€ et ne sont plus endettés qu’à 43%.
Le montant total dû par les emprunteurs après ce rachat de crédits est de 47.273€.

Exemples réels de dossiers traités en 2016. Financements avec garantie accordée par nos partenaires financiers SYGMA BANQUE et CREDIT LIFT COURTAGE. Exemples non contractuels.

Témoignage de clients en rachat de crédit

BoursedesCrédits souhaite clairement créer une relation de confiance avec ses clients. La démarche qualité client est aujourd’hui au cœur de nos pratiques commerciales. Dans ce cadre une plateforme d’avis Trustpilot est à disposition sur le site internet pour y déposer un commentaire sur la gestion de son dossier de rachat de crédit. C’est aussi un bon moyen de se rassurer sur une entreprise avant de contacter un conseiller.

BoursedesCrédits a également souhaité laisser la parole à ses clients lors de la réalisation de son dernier Observatoire du Rachat de crédit.

Nicolas, directeur commercial, marié, 2 enfants.

"Mon premier rachat de crédit était en 2010. Je l’avais fait pour alléger globalement mes finances, cela me permettait de retrouver un peu de souplesse. Le regroupement de crédit m’a aidé pendant 4 ans. Ensuite, j’ai enchaîné différentes dépenses, financées par des crédits à la consommation. Puis j’ai souhaité les restructurer de manière un peu plus radicale car je voulais redonner de l’oxygène à mon budget.

Aujourd’hui, ma consommation est devenue plus responsable : moins axée sur l’appel au crédit mais davantage sur l’épargne. Cette prise de conscience était tout à fait personnelle. Le déclic est venu en examinant mes comptes et en m’apercevant que mes dépenses cumulées à mes crédits allaient presque dépasser mes revenus. Ce n’était plus jouable, je n’avais plus aucune latitude, aucune marge de manœuvre.

Je suis arrivé à cette situation en faisant des crédits à la consommation liés à de la rénovation intérieure, aux loisirs et aux voyages. Des dépenses futiles. Les crédits renouvelables aussi m’ont enfoncé dans la spirale. J’en suis arrivé là clairement par manque de gestion de mon budget, non par manque de revenus. L’une de mes chances est d’avoir un revenu confortable, qui m’a permis jusqu’à présent de ne pas sombrer complètement. Je me suis mis là tout seul, c’était un manque de clairvoyance de ma part.

Depuis mon regroupement de crédit, je n’ai plus de découvert déjà, c’est important. Je n’ai plus à dire ‘non’ systématiquement à mes enfants lorsqu’ils me demandent quelque chose. J’épargne légèrement quand j’ai un peu trop d’argent sur mon compte mais ce n’est pas une épargne très organisée pour l’instant. Disons que pour l’instant, elle permet d’avoir de l’argent disponible pour se payer quelque chose sans recourir à un crédit.

Malgré notre niveau d’étude, mon épouse et moi, nous sommes tout de même rentrés dans une spirale de simplicité. L’adage qui dit qu’on ne prête qu’aux riches, c’est vrai. C’est très facile, trop facile d’avoir un crédit (renouvelable, ndlr), même avec un endettement déjà important. Le système est trop déclaratif, on dit à peu près ce qu’on veut. Il n’y a malheureusement aucun contrôle.

Dorénavant, je vais essayer d’éviter tous les crédits le plus possible. Certains sont probablement incontournables, comme le prêt auto, mais un voyage ne se paye pas en crédit. C’est ce que j’ai appris de mes erreurs précédentes."

Gaël, fonctionnaire, marié, deux enfants.

"Ma femme et moi pensions au regroupement de crédits depuis un an pour améliorer notre pouvoir d’achat à la fin du mois. On n’avait pas osé faire le premier pas car nous ne savions pas trop en quoi cela consistait. Après avoir vu un reportage à la télévision on a décidé de sauter le pas et de faire une demande sur Internet.

Comme tous les Français c’est vrai que nous faisions attention à notre budget. Même si nous sommes tous les deux fonctionnaires avec deux salaires corrects, certaines fins de mois étaient difficiles avec trois crédits en cours. Un pour la maison, un Diac et un prêt à la consommation de notre banque.

Après le rachat de crédit, nous avons gagné environ 300 euros par mois. Nous pouvons maintenant épargner davantage et avoir quelques loisirs en plus. On voit vraiment la différence. Nous serons d’ailleurs plus vigilant à l’avenir sur notre taux d’endettement."

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans