Charges exceptionnelles

La plupart des charges des entreprises sont récurrentes, c'est-à-dire habituelles et prévisibles, comme les salaires, les coûts d'exploitation, les amortissements et les charges fiscales.

Mais il arrive qu'elles soient exposées à des charges exceptionnelles, pour des raisons difficiles ou impossibles à prévoir. Par exemple la fermeture d'une usine, la faillite d'une filiale, des difficultés entraînant des licenciements massifs, ou encore un problème sanitaire ou technique provoquant une demande publique de retour d'une série de produits.

Ces charges exceptionnelles viennent en déduction du résultat brut d'exploitation, et minorent les éventuels bénéfices.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans