Crash

En langage financier, le mot anglais crash se traduit par krach. Il traduit la notion d'accident soudain, de catastrophe imprévisible. Le plus célèbre est le krach de 1929, qui provoqua la ruine des entreprises, et un chômage massif aux États-Unis.

Plus près de nous, on peut parler de krach à propos de la crise des subprimes, quand des banques avaient titrisé et cédé massivement des créances d'acquéreurs immobiliers, provoquant un excès de risques et un effondrement du marché. Ou encore, lors de l'explosion de la bulle internet, lorsque des spéculateurs achetaient des valeurs informatiques à un prix excédant largement la valeur des entreprises, ce qui provoqua une chute brutale.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info