Globalisation financière

Suite à des séries de dérégulations et de déréglementations, les marchés ont perdu leurs frontières nationales, et, à l'intérieur de celles-ci, leurs caractéristiques. Par exemple, les caisses d'épargne jouent aujourd'hui le rôle de banques, la distinction entre marché des changes et marché monétaire a été abolie, il n'y a plus de cloison entre les actions et les obligations, et les marchés d'options à terme ont gagné en puissance. En conséquence, les marchés de capitaux nationaux ont tendance à s'intégrer dans un marché unique, à l'échelle de la planète. C'est ce phénomène qu'on appelle globalisation financière.

L'avantage, c'est que les opérateurs peuvent accéder directement aux capitaux étrangers, et également financer des entreprises étrangères en achetant leurs actions. L'inconvénient, c'est qu'en l'absence de gardes-fous identiques appliqués par tous, ce système peut conduire à la spéculation, et, en cas de crise financière, celle-ci devient très vite mondiale.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans