Nue-propriété

Juridiquement, une propriété immobilière ou foncière peut être séparée en deux régimes distincts. D'une part, l'usufruit, qui consiste à avoir le droit de jouir d'un bien, de l'occuper, ou d'en tirer profit. Et, d'autre part, de la nue-propriété, qui est un droit de propriété sans droit d'usage.

Le nu-propriétaire peut vendre son bien ou le léguer, sans altérer les droits de l'usufruitier. Par exemple, une société d'investissements peut acheter la nue-propriété d'un appartement, tandis que le locataire en est l'usufruitier pendant une période de 30 ans, avant d'en devenir le nu-propriétaire.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans