Pression fiscale

La pression fiscale reflète le coût de fonctionnement de l'État à la charge de ses citoyens, particuliers et entreprises. Elle se mesure en pourcentage du PIB. Cela inclut les impôts directs perçus par le Trésor public, les impôts locaux (taxe foncière, taxe d'habitation...), les perceptions directes (redevance télévision, taxes sur l'eau ou l'électricité...), les impôts indirects (TVA), et les cotisations sociales.  

La pression fiscale est un élément de comparaison entre catégories sociales et entre pays. Par exemple, on dira que le montant des prélèvements obligatoires en France s'élève à 57 % du PIB, ou qu'un particulier paie 40 % d'impôts sur ses revenus.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans