Reverse enquiry

Le plus souvent, un émetteur émet des titres négociables sur un marché, et les investisseurs y souscrivent. L'inverse existe aussi, sous la forme du reverse enquiry (enquête inversée).

Dans ce cas, c'est un petit groupe d'investisseurs, le plus souvent institutionnels, qui approche une entreprise dont les perspectives de croissance sont importantes. Ces investisseurs lui suggèrent d'émettre un emprunt par l'intermédiaire d'un établissement financier, en s'engageant à y souscrire. Cette opération de reverse enquiry relève du marché de gré à gré, et n'est généralement pas ouverte au public.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info