Théorie de l'agence

La théorie de l'agence, ou théorie des mandats, met en lumière les relations et les conflits possibles entre le mandant et son mandataire. Des relations asymétriques existent fréquemment entre le mandant et son agent, par exemple un actionnaire avec les dirigeants de l'entreprise, ou les dirigeants avec leur banquier.

Ces asymétries, qui portent sur le niveau d'information, de capital, de pouvoir ou de compétences, génèrent des coûts d'agence. Le rôle de l'agent doit être clairement défini, afin que le mandataire en soit le principal bénéficiaire.

Cela se traduit par un partage des risques, sous forme de rémunération combinant un fixe et une part liée à la bonne exécution du contrat.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info