Plus-value

La plus-value peut être considérée comme une marge ou un bénéfice. Un investisseur réalise une plus-value lorsqu'il revend un titre plus cher qu'il ne l'a acheté. De cette différence sont déduits les frais de cession, pour déterminer la plus-value effective. Même si ce terme est surtout utilisé dans le monde boursier, la plus-value concerne également le reste du commerce : plus-values immobilières, sur les oeuvres d'art, sur les voitures de collection, sur les vins fins...  

Les plus-values doivent être déclarées sur la feuille d'impôts, et supportent un taux d'imposition variable selon le taux marginal auquel est assujetti le contribuable, et leur volume durant l'année écoulée.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info