Les droits à prêt acquis sur mon PEL sont-ils cessibles pour aider mes proches ?

Céder ses droits à prêt à son enfant est tout à fait possible. Pour cela, il faut que chacun ait un PEL ouvert à son propre nom depuis au moins trois ans. Votre enfant devra également avoir ses propres droits à prêt.

Pour réaliser cette démarche, vous devrez clôturer votre PEL. Votre établissement bancaire devra également vous fournir une attestation de droits à prêts. Droits qui pourront être transférés pendant un an au maximum à votre enfant.

Votre conjoint, mais également vos proches (frères, soeurs, neveux, nièces, oncles et tantes) peuvent profiter des droits à prêts accumulés sur votre PEL.

Sur le même thème

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans