Assurance de prêt immobilier Caisse d'Epargne

Assurance de prêt immobilier Caisse d'Epargne

La délégation d'assurance n'est pas toujours le choix le plus raisonnable en matière d'assurance de prêts. La couverture interne proposée par la banque est parfois intéressante, à l'image de l'assurance de prêt de la Caisse d'épargne.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Généralités sur l'assurance pret immobilier

L'assurance emprunteur tient une part importante du coût total d'un crédit immobilier. Depuis que la loi Lagarde et la loi Hamon sont effectives, le client souhaitant souscrire à un prêt immobilier dispose des droits d'adhérer à une assurance autre que celle proposée par l'organisme prêteur. Les offres disponibles sur le marché étant de plus en plus nombreuses, bien choisir l'organisme en charge de l'assurance de prêt immobilier devient donc une tâche à importante à entreprendre en parallèle à un crédit immobilier. Le client se doit de trouver une offre qui s'adapte à son profil avec un coût moins élevé que celle de groupe contenue dans l'assurance pret immobilier Caisse d'Épargne.

Afin de faciliter la tâche de ses clients pour le choix de l'assurance emprunteur, BoursedesCrédits a préparé une compilation des informations sur l'offre d'assurance CNP de la Caisse d'Épargne. Ces renseignements doivent permettre de déterminer l'opportunité de la souscription à une assurance externe. Les données fournies doivent également permettre de comparer le contrat groupe proposé par la Caisse d'Épargne aux garanties prévues par les offres déclinées sur le marché. Cette confrontation donne au client la possibilité de choisir la proposition la mieux adaptée compte tenu de son profil.

Assurance crédit immobilier de la Caisse d'Épargne : les garanties de l'assurance crédit

La décision de souscription à une assurance doit essentiellement se baser sur les garanties fournies par l'offre de l'établissement d'assurance. Le coût est à observer aussi avec attention puisqu'il prend une part importante, jusqu'à 30 %, dans le coût total du crédit. En souscrivant à un crédit immobilier à la Caisse d'Épargne, le banquier propose au client un contrat d'assurance pret immobilier Caisse d'Epargne, dénommé CNP qui fournit les garanties essentielles. Les principales informations sur ce contrat groupe sont présentées par BoursedesCrédits.

L'assurance emprunteur est une garantie pour le banquier que le remboursement du crédit immobilier souscrit par le client sera honoré en toutes circonstances. C'est pourquoi la couverture décès est prévue par tout contrat d'assurance disponible sur le marché. Il en est de même pour l'assurance proposée par la Caisse d'Épargne. Avec la PTIA (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie), la garantie décès permet au client de se couvrir contre les accidents mortels ainsi que l'invalidité. En cas d'indemnisation, l'assurance pret immobilier Caisse d'Épargne prévoit une prestation en principe forfaitaire. Le montant de la prestation est donc connu d'avance. En outre, le règlement du capital restant dû à partir du mois précédent le décès est prévu par le contrat groupe.

Toutefois, la garantie Décès et PTIA tient compte de quelques exceptions. Ces dernières occasionnent un risque trop élevé pour la banque. Sont exclus de l'assurance décès et PTIA les accidents liés aux sports aériens et mécaniques ainsi que les problèmes de santé antérieurs à la date de signature du contrat. Les autres sports sont couverts par la garantie PTIA et Décès.

Le deuxième volet du contrat d'assurance pret immobilier Caisse d'Épargne concerne les garanties IPT (Invalidité Permanente Totale) et ITT (Incapacité Temporaire de Travail). Cette garantie est en principe forfaitaire dans le cas où le client n'exerce pas d'activité professionnelle. Elle est en principe indemnitaire dans le cas contraire. La garantie IPT et ITT est soumise à une franchise de 120 jours. Pour être plus précis, il faut attendre au moins 4 mois pour que le client soit indemnisé.

Le contrat groupe d'assurance proposée par la Caisse d'Épargne couvre également les affections disco-vertébrales et les maladies psychologiques. Toutefois, cette disposition présente certaines restrictions et tout client ne peut en profiter. Pour jouir d'une indemnisation dans cette situation, le client doit pouvoir justifier d'une hospitalisation dont la durée dépasse 15 jours.

L'assurance pret immobilier Caisse d'Épargne proposée aux clients contient une clause spécifiant la possibilité d'une résiliation explicite du contrat d'assurance 2 mois avant la date d'anniversaire de la signature du contrat. Après cette date, envisager une résiliation du contrat par l'assureur est impossible. Par ailleurs, le mode de calcul de la cotisation à payer par le client est au choix. Le souscripteur peut opter pour une évaluation sur la base du capital restant dû ou un calcul basé sur le capital initial. L'indemnisation tient compte de la perte de revenus occasionnée par l'accident. Ainsi, l'indemnisation ne se fera pas si aucune perte de revenus n'a été observée. Les tarifs sont garantis dans le cas d'un changement d'habitude de vie du client.

Assurance pret immobilier Caisse d'Épargne : les taux pratiqués

Dans le cadre de l'assurance crédit immobilier, l'âge du client s'impose comme étant la variable essentielle à prendre en compte. Au même titre que toute assurance, la Caisse d'Épargne prend en compte l'âge du client pour déterminer le taux qui doit être pratiqué. Toutefois, la cotisation à payer par tout client ne peut être la même du point de vue des risques du métier exercé. Les clients qui exercent des métiers présentant un risque plus élevé que la moyenne seront donc assujettis au paiement d'une prime supplémentaire.

BoursedesCrédits a préparé pour le client un référentiel des taux moyens pratiqués à la Caisse d'Épargne pour le financement de l'acquisition d'un logement principal. Ces taux seront appliqués au capital octroyé par l'établissement. En usant de ces informations, le client peut réaliser une simulation et une comparaison des offres déclinées sur le marché avec le comparateur et le simulateur proposés par BoursedesCrédits.

Étant donné que le calcul du taux à pratiquer est fonction de l'âge du client, les plus jeunes sont favorisés. Pour un souscripteur âgé entre 30 et 35 ans, l'assurance pret immobilier Caisse d'Épargne prévoit un taux variant entre 0,28 et 0,42 %. À partir de 36 ans et jusqu'à 49 ans, le taux moyen de l'assurance crédit proposée par l'établissement s'élèvera en moyenne à 0,55 %. Un souscripteur âgé de 50 à 56 ans jouira d'un taux moyen d'assurance crédit de 0,55 à 0,68 %.

Assurance crédit de la Caisse d'Épargne : la garantie perte d'emploi

La garantie perte d'emploi proposée par l'assurance crédit immobilier Caisse d'Épargne prévoient des conditions assez restrictives selon la Caisse régionale choisie par le client. Pour profiter de l'indemnisation en cas de perte d'emploi, il faut être âgé de 55 ans au maximum. Cette condition implique que le client doit être âgé de 50 ans au maximum lors de la souscription. En outre, il faut exercer un métier et disposer d'un contrat CDI pour pouvoir inscrire la garantie perte d'emploi dans l'assurance Crédit immobilier de la Caisse d'Épargne. La prime à payer par le client est assez faible par rapport au standard du marché. En effet, le montant de la cotisation est fixé à 0,10 % TTC estimé à environ 25 euros chaque mois.

En ce qui concerne l'indemnisation, le contrat d'assurance pret immobilier Caisse d'Épargne prévoit le règlement de la moitié du montant de l'échéance dans l'éventualité de la perte d'emploi. Le maximum de la prestation est fixé à 1750 euros par mois et l'établissement verse la prestation pendant 12 mois maximum. L'indemnisation de 12 mois est renouvelable 3 fois et une période d'attente de 12 mois est fixée entre chaque reconduction. En principe, le client doit respecter le "délai de carence" de 12 mois après lequel une franchise de 2 mois est prévue pour pouvoir bénéficier de la garantie chômage.

Crédit immobilier de la Caisse d'Épargne : la délégation d'assurance

De manière générale, la Caisse d'Épargne consent à la souscription à une assurance externe. Les établissements indépendants offrent généralement des garanties semblables à celles contenues dans le contrat groupe CNP Assurance. La délégation d'assurance est accordée dans la mesure où elle propose les garanties Décès, PTIA, IPT et ITT. La recherche d'une offre adaptée au profil de chaque client est facilitée par l'utilisation du comparateur mis à la disposition des internautes par Bourse des crédits.

Assurance crédit de la Caisse d'Épargne : comment souscrire ?

Pour souscrire à l'offre d'assurance crédit immobilier Caisse d'Épargne, le client doit réaliser deux étapes : une procédure administrative et une démarche médicale. La première est une simple formalité à accomplir auprès de l'établissement en remplissant un formulaire de demande qui sera étudié par le conseiller en fonction des résultats de la formalité médicale. La deuxième étape est la démarche médicale qui prendra en compte l'âge de l'emprunteur et le montant octroyé. Dans ce cadre, le client devra passer plusieurs examens en fonction de son âge et de sa santé. En se basant sur le bilan de la santé, la Caisse d'Épargne fait une proposition au client. Si les résultats ne sont pas satisfaisants, la banque peut exiger de ce dernier le paiement d'une cotisation supplémentaire, voire même refuser la demande. Dans cette situation, la seule solution qui se présente au client est le recours à la convention AERAS. Cette dernière permet de trouver une assurance emprunteur dans l'organisme prêteur ou au sein d'un organisme indépendant même en cas de risque aggravé de santé.

Puis-je changer mon assurance prêt immobilier de la Caisse d'Épargne

La possibilité d'un changement d'assurance prêt immobilier Caisse d'Épargne dépend de la durée qui s'est écoulée entre la souscription et la date de demande de changement d'assurance. Si ce délai est inférieur à 12 mois, la loi Hamon stipule que le changement peut être opéré. Dans le cas contraire, le client ne doit pas envisager cette possibilité. En effet, la Caisse d'Épargne dénie l'effectivité de la loi Chatel. La banque estime que cette règle ne doit s'appliquer qu'à certaines catégories de contrats d'assurance auxquelles l'assurance de crédit immobilier ne fait pas partie.

Assurance emprunteur de la Caisse d'Épargne : prendre contact avec l'établissement

En matière d'assurance emprunteur, le client peut contacter la Caisse d'Épargne pour trois types de demande : une résiliation, la saisine du médiateur et une souscription. La communication se fait essentiellement par courrier. Pour la résiliation, l'adresse d'envoi du courrier est : Service Relations Clientèle, 26/28 rue Neuve Tolbiac, CS 91344, 75633 Paris Cedex 13.

Pour la souscription ou une réclamation, l'adresse d'envoi du courrier sera : CNP Assurances, Direction de la souscription, TSA 57161, 4 Place Raoul Dautry, 75716 Paris Cedex 15. Ce service est également joignable par e-mail au : reclamations-souscription@cnp.fr ; et par téléphone au numéro : 01 42 18 88 88.

La saisine du médiateur est possible dans chaque caisse régionale proche du client, la liste est disponible sur le portail en ligne de la Banque de France.

Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X