Compte joint

Le compte joint désigne le plus souvent un compte ouvert par deux personnes. Le cas le plus fréquent est un couple marié ou vivant en concubinage, mais tout majeur peut en ouvrir un avec la personne de son choix.

Les co-titulaires sont juridiquement égaux. Chacun en a le libre usage, comme s'il en était l'unique titulaire, et dispose d'un carnet de chèques. Il y verse ses revenus, fait des retraits, signe des chèques. La signature de l'un vaut celle de l'autre.

Si le solde est débiteur, les co-titulaires sont solidairement responsables. En cas d'émission d'un chèque sans provision, le responsable risque l'interdiction bancaire, tandis que l'autre devra (difficilement) démontrer sa bonne foi

Le décès de l'un n'entraîne pas le blocage du compte, mais le survivant devra respecter les droits des héritiers du défunt.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info