La SNI devient la CDC Habitat et va élargir son action

La rédaction avec AFP • 30 Janvier 2018 • 15:38

le groupe SNI, filiale de la Caisse des dépôts (CDC) se rebaptise CDC Habitat et va "infléchir sa stratégie", en intervenant désormais aussi en dehors des métropoles, en multipliant les partenariats et en accompagnant la restructuration du logement social.

La SNI devient la CDC Habitat et va élargir son action. . .

Ce nouveau nom, en vigueur au 1er février, "fait apparaître davantage la cohésion de l'ensemble de l'action de la Caisse des dépôts en faveur de l'habitat (via) les fonds d'épargne, les directions régionales et sa filiale CDC Habitat" a précisé mardi à l'AFP André Yché, président du directoire du groupe.

"Cela met en lumière que nos actions sont tournées vers l'intérêt général, plus que par le passé", ce qui va se traduire par un "infléchissement de la stratégie", a-t-il ajouté.

Si l'action de la SNI était "très centrée sur les métropoles pour faire du logement intermédiaire mais aussi du logement social", CDC Habitat "interviendra aussi dans des territoires périphériques".

"Nous acceptons aussi de faire davantage de partenariat, en prenant des participations minoritaires, de 30% ou 35%, sans être assurés de devenir majoritaires", a encore indiqué M. Yché.

CDC Habitat va également "affirmer son rôle" dans la restructuration du secteur HLM engagée par le gouvernement, via une ponction de 1,5 milliard d'euros dès 2018 dans les ressources des bailleurs sociaux, en "facilitant les évolutions nécessaires" de ces derniers.

"Pour bénéficier d'un soutien financier exceptionnel de la CDC, les organismes devront rentrer dans des démarches de mutualisation" auxquelles CDC Habitat va concourir "dans les zones tendues, mais aussi dans des villes moyennes", en prenant des participations au capital des bailleurs sociaux ou en leur accordant "des facilités de trésorerie", détaille M. Yché.

"Le positionnement de la CDC est lié aux annonces relatives à la loi Logement attendue en mars et aux dispositifs d'accompagnement" auxquels elle va concourir côté public, à l'instar d'Action Logement (ex-1% Logement) côté privé, précise-t-il.

CDC Habitat pourrait ainsi apporter un financement à des programmes de renouvellement urbain "mal en point", tout en "en laissant la gestion à l'organisme désigné par la collectivité".

Premier bailleur social de France, CDC Habitat gère un patrimoine de 191.029 logements sociaux, 86.387 logements intermédiaires et 76.912 logements "très sociaux" ou d'hébergement d'urgence (Adoma) et 70.913 logements des sociétés immobilières d'outre-mer (Sidom).

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X