Dans le cadre d'un rachat de crédits, doit-on obligatoirement prendre une hypothèque lorsqu'on est propriétaire ?

La nécessité de prendre ou non une garantie hypothécaire, dépend du type de rachat de crédit à réaliser, de la durée et de l'état de votre endettement actuel.

Plus le dossier de rachat de crédits sera techniquement compliqué (présence de nombreux crédits, rejets de prélèvements, découverts fréquents ...) plus la banque spécialisée en rachat de crédit exigera une garantie hypothécaire.

En rachat de crédits, quatre types de garanties sont utilisés :

  •  L'hypothèque, qui est une garantie traditionnelle,
  •  La caution (pour les rachats de crédits révélant un endettement avant opération inférieur à 50 % et sans rejet de prélèvement),
  •  Le cautionnement hypothécaire qui représente la possibilité d'utiliser une garantie hypothécaire déplacée (le bien des ascendants directs),
  •  La cession volontaire de salaire.

Contrairement aux idées reçues, l'hypothèque offre des avantages. En effet, la garantie hypothécaire permet d'obtenir un taux de crédit immobilier et d'allonger la durée du rachat de crédit au-delà de 12 ans si l'endettement trop important le requiert.

Lorsque la durée du rachat de crédit est inférieure à 12 ans, et si votre taux d'endettement après opération reste inférieur à 33% de vos revenus, la banque pourra accepter votre rachat de crédits sans garantie hypothécaire.

Sur le même thème

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans