Assurance de prêt immobilier allergie

Assurance de prêt immobilier allergie

La souscription à une assurance de prêt immobilier est, systématiquement, exigée par les organismes de prêt, en vue de l'obtention d'un prêt immobilier. Il est vrai que la délégation d'assurance permet de trouver des assureurs couvrant les personnes présentant des profils à risque. Il reste difficile, cependant pour les emprunteurs atteints de maladies déclarées comme étant des risques médicaux, d'accéder à une assurance de prêt immobilier. Ce guide est destiné aux personnes souffrant d'allergies et a pour objectif de faciliter leur démarche de souscription à un contrat d'assurance d'emprunt immobilier.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Généralités sur l'assurance de prêt immobilier

Le choix des garanties est une étape importante avant la souscription à un contrat. Il est donc nécessaire de connaître les spécificités de ces garanties qui peuvent constituer la couverture d'assurance d'un crédit immobilier. Voici une liste descriptive des principales garanties :

La garantie décès sera systématiquement incluse lors de la souscription à un contrat d'assurance de prêt immobilier. En cas de décès de l'emprunteur, lors de l'acquisition d'un bien immobilier, l'assureur sera amené à payer la somme restante de l'emprunt à la banque.

La garantie perte totale et irréversible d'autonomie est l'autre garantie obligatoire souscrite dans le contrat. Elle permet un remboursement du crédit immobilier par l'assureur, si l'emprunteur se retrouve dans une situation d'invalidité permanente et absolue.

La garantie incapacité totale de travail permet aux emprunteurs de bénéficier d'une couverture, dans le cas où ils sont touchés par une maladie qui les contraignent à ne plus pouvoir travailler ou s'ils sont victimes d'un accident. Si l'un des deux cas se présente, l'assureur devra se charger du remboursement de l'emprunt immobilier durant la totalité de la période d'arrêt de travail de l'assuré.

La garantie perte d'emploi entre en application en cas de licenciement de l'assuré. La compagnie d'assurance aura la tâche de rembourser le crédit immobilier pendant la période de chômage du souscripteur.

La Loi Lagarde est entrée en vigueur, le 1er juillet 2009, en instaurant une mesure qui impose aux établissements de prêt de donner systématiquement aux emprunteurs un fascicule expliquant tous les aspects de l'assurance de crédit immobilier. Grâce à ce document, les futurs assurés disposent de toutes les connaissances, leur permettant de choisir l'assurance qui s'adapte à leur profil. En plus de cette notice, l'emprunteur doit renseigner différentes informations sur un formulaire mis en place par la Loi Lagarde : type de prêt souhaité, durée de l'emprunt, montant du crédit immobilier, etc. En fonction des renseignements donnés par le client, l'organisme de prêt est obligé de l'informer de l'offre à proposer tout en établissant un récapitulatif des conditions de l'éventuel contrat à établir. Avant la mise en place des lois protégeant les emprunteurs, l'octroi d'un crédit immobilier nécessitait, généralement, de souscrire uniquement à l'assurance proposée par l'organisme de prêt. Les emprunteurs sont, dorénavant, libres de choisir l'offre qui leur convienne à compter de septembre 2010. Ils doivent, toutefois, souscrire à un contrat d'assurance disposant des mêmes garanties que le contrat proposé par la banque. Afin d'éviter tout risque de surendettement, la Loi Lagarde impose aux établissements prêteurs de mentionner dans leurs publicités que le crédit immobilier est un engagement et doit être remboursé dans sa totalité. La loi Hamon de 2014 permet à un emprunteur de changer d'assurance de prêt dans les douze mois suivants la signature du contrat de prêt Une nouvelle mesure destinée à faciliter la démarche de résiliation de contrat était mise en place le 1er mars 2017, l'amendement Bourquin. Désormais, les nouveaux contrats d'assurance souscrits à partir de janvier 2018 peuvent être annulés à la date d'anniversaire du contrat de prêt.

Après avoir pris connaissance de ces lois et des différentes garanties constituant le contrat d'assurance, l'emprunteur peut débuter sa démarche de souscription en passant par l'évaluation des risques, réalisée par le médecin-conseil de la compagnie d'assurance.

Comprendre l'allergie

Le corps humain réagit parfois de manière anormale quand il est exposé à des organismes étrangers, appelés allergènes. Les allergies peuvent se manifester sous différentes formes telles que l'urticaire, l'eczéma, l'asthme, les allergies liées à certains aliments, etc. Appelée aussi hypersensibilité, l'allergie est très souvent provoquée par les allergènes contenus dans le venin des insectes, les acariens, le pollen, les médicaments ou encore les aliments tels que le blé, les arachides, le lait, les fruits de mer, etc. Il est encore difficile, actuellement, de définir l'origine de l'allergie. Elle peut être héréditaire ou liée à d'autres facteurs comme le stress ou la pollution de l'air. Selon le type d'allergie, différents symptômes peuvent être observés. Par exemple, pour l'asthme, le patient ressentira un serrement au niveau de la cage thoracique et respirera difficilement. Dans le cas d'une allergie alimentaire, la personne sera victime de démangeaisons et pourra présenter un enflement des yeux ou tout autre oedème.

En terme de prévention, il est vivement conseillé d'éviter la consommation de tabac ou de s'exposer à la fumée des cigarettes. Celle-ci serait la cause de nombreuses formes d'allergies. Avant tout traitement, il est primordial de bien identifier la cause de l'allergie. Le médecin pourra être ensuite amené à prescrire des médicaments sous forme liquide, de crèmes, de gouttes à verser dans les yeux, de comprimés ou encore de vaporisateurs nasaux. Un traitement de désensibilisation pourra être administré si les médicaments ne suffisent pas à guérir des allergies provoquées par le venin de certains insectes. Durant une période fixée, le patient prendra régulièrement des doses de l'allergène afin d'habituer son organisme à la présence de ce facteur.

Du point de vue de l'assureur, les allergies peuvent être classées parmi les risques aggravés de santé. Selon l'évolution de la maladie de l'emprunteur, la compagnie d'assurance pourra être amenée à mettre en place des exclusions de garanties ou à exiger le paiement d'une surprime.

Comment souscrire une assurance de prêt immobilier, en cas d'allergie ?

La démarche de souscription à l'assurance d'emprunt immobilier débute, tout d'abord, par le remplissage d'un questionnaire de santé. Un formulaire qui a pour fonction de permettre au médecin-conseil d'évaluer l'état de santé de l'emprunteur. Il sera composé de renseignements liés aux divers antécédents médicaux de l'emprunteur, sur une dizaine d'années. Dans le but de préserver le secret médical, il faut savoir que seule la cellule traitant des risques médicaux de la compagnie d'assurance est habilitée à recevoir le questionnaire de santé.

Pour permettre à l'assureur de déterminer le coût exact de l'assurance d'emprunt immobilier, l'emprunteur devra bien spécifier, dans la déclaration de santé, le type d'allergie dont il souffre. Si c'est une allergie alimentaire, il sera amené à donner le nom de l'allergène et tous les détails liés au traitement prescrit par son médecin. Plusieurs documents tels que les comptes rendus des hôpitaux ou encore les résultats de scanner et de tests biologiques sont utiles pour faciliter le traitement du dossier de souscription par la cellule liée aux risques médicaux.

En fonction des risques évalués par le médecin-conseil, l'assureur pourra établir les conditions du contrat et définir le montant de la prime d'assurance. Toutefois, il peut s'avérer que le médecin-conseil de l'assurance impose à l'emprunteur d'effectuer des examens de santé complémentaires. En confiant vos bilans de santé à ABCOS CIVEM, vous bénéficierez de diagnostics rigoureux et objectifs. BoursedesCrédits, courtier spécialisé dans l'assurance en crédit immobilier, vous permet d'obtenir un traitement prioritaire de votre dossier de souscription par ABCOS CIVEM, son partenaire.

Trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec BoursedesCrédits

Nombreuses sont les offres disponibles en terme d'assurance de crédit immobilier. Dans l'objectif de proposer les conditions adéquates aux profils des emprunteurs et les prix les plus avantageux pour les contrats d'assurance d'emprunt immobilier, BoursedesCrédits a mis en place des outils de simulation et de comparaison d'offres sur son site internet. En moins de 2 min, le comparateur fournira des résultats en fonction des renseignements communiqués par le souscripteur, tels que son âge, sa situation familiale, la durée et le montant du crédit ou encore les garanties demandées. Un conseiller fournira une assistance personnalisée à l'emprunteur durant toute sa démarche de souscription à l'assurance de crédit immobilier, s'il le souhaite.

 

Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X