Assurance de prêt immobilier et cancer de la prostate

Assurance de prêt immobilier et cancer de la prostate

La réglementation ne formule aucune obligation contraignant un candidat au crédit immobilier à souscrire une assurance emprunteur. Mais dans la pratique, les banques exigent l'adhésion à une assurance de prêt pour que la demande puisse être acceptée. Cette permet de limiter l'éventualité d'un incident de remboursement du prêt immobilier. En cas de risque élevé dû à la maladie, comme un cancer, la souscription à une assurance de prêt peut devenir beaucoup plus compliquée. En effet, les assureurs peuvent refuser de couvrir les risques. Grâce à la délégation d'assurance, il est, toutefois, possible de trouver un assureur qui peut accepter de couvrir l'emprunteur, avec des conditions plus ou moins avantageuses. Explications dans ce guide pour la souscription à une assurance de prêt en cas de cancer de la prostate.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Généralités sur l'assurance de prêt immobilier

L'assurance de prêt n'est pas uniquement une condition de pure forme imposée par le contrat de prêt immobilier. Il s'agit d'un gage de sécurité pour la banque comme pour l'emprunteur en ce qui concerne le remboursement du prêt immobilier. Toute assurance de prêt est munie de garanties qui couvrent les risques présentés par le profil emprunteur. En cas de sinistre entrant dans le cadre de ces garanties, l'assureur va ainsi prendre en charge le remboursement du capital restant dû. En général, une assurance de prêt est munie de trois garanties de base, qui sont la garantie décès, celle sur l'incapacité de travail et, enfin, la garantie sur la perte d'autonomie, qu'elle soit provisoire ou totale et irréversible. Les tarifs d'assurance dépendent entre autres des risques présents sur le profil emprunteur. S'ils sont élevés, l'emprunteur peut être soumis à des surprimes ou bien l'assureur peut refuser de garantir certains, ou la totalité, des risques.

Il existe deux types de contrats d'assurance de prêt. Soit, il s'agit d'un contrat de groupe proposé par la banque qui prête et celui-ci est négocié avec un assureur partenaire de la banque et en général, il couvre des risques mutualisés entre tous les clients de la banque, soit il s'agit d'une assurance individuelle proposée par un établissement externe à la banque. Toutefois, même si le contrat de groupe affiche certains avantages comme le tarif unique ainsi que la simplicité de la souscription, l'emprunteur n'a pas la possibilité de choisir les garanties. Par ailleurs, un contrat de groupe est généralement plus cher qu'une assurance externe. Toutefois, grâce à la délégation d'assurance permise par les lois Lagarde et Hamon, il est possible de choisir son propre assureur sur le prêt immobilier. En choisissant une assurance externe, l'emprunteur doit, par contre, proposer une offre qui affiche les mêmes garanties que l'assurance de groupe de la banque.

La loi Lagarde a été adoptée en 2010. Elle permet à chaque emprunteur de choisir une autre assurance à la place de l'assurance de groupe de la banque. Pour cela, l'emprunteur peut chercher un assureur externe en même temps que son prêt immobilier. La loi Hamon, par contre, permet la délégation d'assurance après la signature du contrat de prêt, notamment dans les 12 mois qui suivent celle-ci. Il s'agit ainsi d'une procédure de résiliation de contrat d'assurance pour le remplacer par un nouveau. Dans ce cas, la nouvelle assurance peut être adoptée à la place du contrat de groupe ou d'une autre assurance externe.

Plus récemment, l'amendement Bourquin 2017 accorde une simplification de la délégation d'assurance pour les nouveaux contrats de prêt immobilier, depuis le mois de février 2017. En effet, il est désormais possible pour les nouveaux emprunteurs de demander de changer d'assureur à chaque échéance annuelle de leur prêt, et ce à compter de janvier 2018.

Dans tous les cas de figure, la souscription à une assurance de prêt doit être précédée du remplissage d'un questionnaire médical. Celui-ci doit être effectué puis analysé par un médecin-conseil de l'assureur. Le questionnaire permet d'estimer le niveau de risque lié à la santé du souscripteur. Pour ce faire, l'assureur soumet au candidat des questions en lien avec son état de santé. C'est à partir des réponses que le risque et les primes d'assurance à payer sont fixés par l'assureur.

Comprendre le cancer de la prostate

Bien évidemment, le cancer de la prostate ne concerne que les hommes. Cette maladie survient généralement après les 50 ans et figure parmi les cas de cancer les mieux connus et les plus faciles à prendre en charge. Le dépistage de la maladie s'effectue de deux manières : soit par toucher rectal pour vérifier l'intégralité de la prostate, ou une prise de sang pour déterminer le dosage de PSA (antigène prostatique) du patient. C'est en fonction de ces résultats que le médecin va déterminer si la maladie se manifeste ou pas.

L'évolution du cancer de la prostate se fait très lentement. D'ailleurs, cette maladie n'est généralement pas décelée avant le décès de la personne. S'il y a cancer de la prostate, les personnes atteintes décèdent souvent d'autres causes. Toutefois, quelques signes peuvent révéler un cancer de la prostate, comme le besoin d'uriner fréquemment, ou la difficulté de le faire, des douleurs urinaires ou la présence de sang dans les urines, entre autres. D'un autre côté, le cancer de la prostate se guérit bien d'autant que plusieurs traitements peuvent être suivis pour le soigner. Il s'agit notamment de l'intervention chirurgicale, de la radiothérapie, de la chimiothérapie, de l'hormonothérapie ou encore de la curiethérapie. Dans la plupart des cas, les médecins privilégient l'intervention chirurgicale pour les cancers de la prostate à faible risque.

Par ailleurs, le cancer de la prostate est considéré par les banques et les assureurs comme présentant un risque de santé élevé. Toutefois, deux facteurs de risques sont plus considérés par les assureurs pour fixer les conditions d'assurance, notamment l'âge du souscripteur ainsi que les antécédents familiaux. En cas de cancer de la prostate, ces informations doivent figurer sur le questionnaire médical. Si l'état de santé de l'emprunteur comporte un risque aggravé, compte tenu de l'évolution de son cancer de la prostate, l'assureur peut exclure des garanties d'assurance ou lui soumettre une surprime d'assurance.

Comment souscrire une assurance de prêt immobilier avec un cancer de la prostate ?

La souscription à une assurance de prêt immobilier en cas de cancer de la prostate est la même que pour une assurance classique. C'est-à-dire que l'évaluation des risques sur le profil de l'emprunteur se fera sur la base de son état de santé à partir du questionnaire de santé. Par contre, le médecin-conseil pourra lui demander des examens complémentaires en cas de cancer afin d'affiner l'analyse.

Il est important de pouvoir anticiper ces examens complémentaires en demandant à son conseiller bancaire de fournir un questionnaire médical détaillé afin d'accélérer la disponibilité des documents. Il est également possible de demander à des prestataires professionnels comme ABCOS CIVEM de réaliser le bilan médical. ABCOS CIVEM est une société de service spécialisée dans les prestations de réalisation de bilans médicaux pour les emprunteurs, mais également dans le domaine de la santé du travail. ABCOS CIVEM propose un service de qualité qui permet aux emprunteurs d'être pris en charge le lendemain de leur prise de rendez-vous. ABCOS CIVEM est une société dont la qualité de service est reconnue par la plupart des assureurs. Par ailleurs, sa forte présence territoriale, avec 165 agences, lui permet d'assurer des services de proximité. Les clients du courtier BoursedesCrédits sont pris en charge en priorité par ABCOS CIVEM dans le cadre d'un partenariat.

Suivant les résultats, l'assureur peut appliquer des surprimes d'assurance, décider d'exclure certaines garanties, ou d'orienter l'emprunteur vers une solution d'assurance sous la convention AERAS pour les personnes atteintes d'un cancer présentant un risque aggravé et qui ne peuvent bénéficier d'une assurance de prêt classique.

Trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec BoursedesCrédits

BoursedesCrédits est un courtier généraliste totalement indépendant des assureurs dans ses actions. Il propose ainsi des services libres de toute influence des établissements d'assurance et bancaires. BoursedesCrédits peut vous venir en aide dans vos recherches pour trouver une meilleure offre d'assurance de prêt. Grâce à notre comparateur d'assurances de prêt, vous avez la possibilité de trouver rapidement et gratuitement l'offre qui correspond à vos attentes. De plus, vous pourrez profiter des services d'un conseiller qui vous sera dédié si vous le souhaitez. Il va vous aider dans le choix d'un assureur, mais également dans toutes les étapes de souscription à une assurance de prêt immobilier. Pour nous contacter, vous pouvez vous rendre sur notre site internet.

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X