Assurance de prêt immobilier maladies hépatiques

Assurance de prêt immobilier maladies hépatiques

BoursedesCrédits met à disposition ses guides ainsi que ses solutions variées de simulation et de comparaison d'offres et de produits financiers. L'une des aspirations du courtier est d'aider chaque emprunteur à trouver puis signer pour l'offre la mieux adaptée à son profil. La visée de ses guides est également de donner aux emprunteurs les meilleures réponses à leurs interrogations. En matière d'assurance de prêt immobilier, voici ce qu'il faut savoir, notamment pour les emprunteurs concernés par les maladies hépatiques.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

L'assurance de crédit immobilier

L'assurance de prêt immobilier est un contrat additionnel que les banques font signer aux emprunteurs dans le cadre de leur crédit immobilier. Aucune disposition législative ne prescrit pourtant cette convention d'assurance, mais elle est devenue aujourd'hui un prérequis incontournable, allant même jusqu'à conditionner l'acceptation d'un dossier de crédit immobilier. C'est simple, pour les organismes prêteurs, aucun fonds n'est accordé sans l'existence d'un contrat d'assurance au nom de l'emprunteur. Cette convention tient en effet un rôle essentiel : elle promet à un créancier d'être remboursé tout en assurant un emprunteur face aux différents aléas de la vie, comme une perte d'emploi ou un accident éventuel.

En vertu de ce contrat d'assurance de crédit, l'assureur s'engage à honorer les mensualités si l'emprunteur assuré se trouve en incapacité de les rembourser. Les clauses de cette convention liant la compagnie d'assurance et l'emprunteur précisent les garanties pour lesquelles elle est appliquée. La couverture s'étend généralement de la perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA) au décès, en passant par l'incapacité temporaire totale (ITT) et l'invalidité permanente totale (IPT). Lorsque la couverture est totale (Décès, PTIA, ITT, IPT), la compagnie d'assurance prend en charge les remboursements en cas d'impossibilité de l'emprunteur. Cependant, selon l'état de santé du souscripteur, par exemple lorsque celui-ci est concerné par les troubles hépatiques, la couverture proposée par l'assureur se réduit et le coût des primes est susceptible d'augmenter.

Car évidemment, souscrire à un contrat d'assurance est synonyme de frais supplémentaires que l'emprunteur devra inscrire dans son projet. Le coût de l'assurance peut en effet représenter jusqu'à 30 % du coût total du prêt immobilier. Généralement, les organismes prêteurs proposent eux-mêmes ces contrats d'assurance aux emprunteurs. Mais depuis l'année 2010, la législation autorise l'emprunteur à opter pour le contrat d'assurance de son choix, même si celle-ci émane d'une compagnie tierce. Grâce à cette possibilité, il est conseillé aux candidats au crédit immobilier concernés par les maladies hépatiques de faire jouer la concurrence en matière d'assurance de prêt. En comparant les offres, ces emprunteurs peuvent dénicher un contrat adapté à leur profil, avec les couvertures les plus intéressantes et les primes d'assurance les plus compétitives.

L'assurance de crédit et les troubles hépatiques

Chez l'homme, le foie et la vésicule biliaire assurent des fonctions primordiales, comme la sécrétion de la bile facilitant la digestion ou l'élimination des impuretés dans le sang. Les maladies hépatiques apparaissent quand ces organes sont sujets à des infections ou des inflammations.

Il existe un nombre important de troubles qui peuvent atteindre le foie et la vésicule biliaire, à l'instar des sérologies virales ou bactériennes, de l'ictère ou de l'encéphalopathie hépatique et ces pathologies diverses qui touchent environ 2 000 000 de Français ont chacune leur spécificité.

Quel montant emprunter, quelle banque approcher et surtout quid de ce contrat indispensable aujourd'hui appelé assurance de crédit : interrogations, pensées et réflexions surgissent légitimement chez l'ensemble des candidats à un prêt immobilier. Outre les questions classiques autour du montant du crédit, de ses intérêts ou encore de sa durée, celle de l'assurance de prêt immobilier est effectivement une préoccupation de poids aux yeux des emprunteurs, et plus encore chez ceux sujets à des troubles hépatiques.

Lorsqu'ils sont concernés par une pathologie particulière comme les maladies hépatiques, les candidats à l'emprunt immobilier redoutent en effet ce fameux sujet de l'assurance de crédit. Généralement, une certaine partie des assureurs, voire la majorité, ont tendance à appliquer au contrat des conditions inaccoutumées en raison des pathologies du souscripteur. Les compagnies d'assurances peuvent en effet envisager les troubles hépatiques comme un risque aggravé sur la santé de l'emprunteur. Lorsque c'est le cas, le contrat d'assurance de crédit pourrait alors se démarquer par une tarification plus élevée que d'habitude et des couvertures réduites.

Quelles dispositions prendre dans ce cas ? Proposer les meilleures alternatives aux emprunteurs est la raison d'être de ce guide BoursedesCrédits.

Le questionnaire de santé pour les emprunteurs concernés par les troubles hépatiques

Un bilan préalable de l'état de santé de chaque emprunteur est réalisé par les compagnies d'assurance en amont de l'établissement du contrat. Cet examen médical entre en ligne de compte pour la détermination de la couverture qui sera proposée à l'emprunteur ainsi que pour l'évaluation du coût de la prime d'assurance. Pour cela, un questionnaire de santé est remis à l'emprunteur afin qu'il consigne les détails divers sur son état de santé. En fonction des situations, une visite médicale auprès du médecin-conseil de la compagnie d'assurance pourrait également être réalisée.

À travers ce guide sur les assurances de crédit immobilier, Bourse des Crédits conseille les emprunteurs sujets aux maladies hépatiques. Il leur est recommandé tout d'abord de remplir le questionnaire de santé avec un maximum de transparence et de sincérité. Divers conseils sont notamment à retrouver dans le guide BoursedesCrédits, notamment en ce qui concerne les réponses à insérer sur le questionnaire de santé pour les cas de :

  • Cholécystectomie
  • Cholécystite
  • Cirrhose

Pour mener avec succès l'étape du questionnaire de santé, les pièces supplémentaires à adresser au médecin-conseil sont par ailleurs précisées dans le guide pour ces différents symptômes de troubles hépatiques. Les suites probables réservées à chaque dossier par les compagnies d'assurance sont également mentionnées pour chaque pathologie. Selon les cas particuliers, divers conseils sont enfin apportés dans ce guide aux emprunteurs concernés par les maladies hépatiques.

Le guide BoursedesCrédits, sur l'assurance de prêt immobilier et les troubles hépatiques, porte à la connaissance des emprunteurs son étroite collaboration avec le groupe Abcos Civem. Cet organisme est un spécialiste depuis 20 ans en ce qui concerne la réalisation et l'organisation de bilans de santé à destination des compagnies d'assurance et pour les entreprises. Travaillant en toute indépendance, Abcos Civem n'est lié à aucune institution bancaire et autre compagnie d'assurance et le groupe conduit ses missions en toute neutralité.

Abcos Civem est par ailleurs un organisme de proximité, présent sur tout le territoire national. Les emprunteurs atteints par les troubles hépatiques peuvent approcher l'un de ses 165 centres médicaux en vue de réaliser un bilan de santé dans le cadre de l'assurance de crédit. Spécialisé dans cette prestation, Abcos Civem mène ses missions en respectant une complète traçabilité et dans des délais optimisés.

BoursedesCrédits, spécialiste des services financiers pour les particuliers

Les particuliers et les emprunteurs sujets aux maladies hépatiques trouveront les services financiers et d'assurance, répondant à leurs attentes sur le portail BoursedesCrédits. Organisme français spécialiste de la distribution de services financiers, le courtier en ligne offre ses conseils et son expertise à tous les candidats au financement bancaire comme à ceux qui sont en quête de solutions d'épargne ou d'assurance. Ses outils de comparaison et de simulation de produits financiers proposent des résultats fiables et objectifs, à même de permettre à chaque utilisateur de prendre la meilleure décision. Un conseiller du courtier est également prêt à assister tout demandeur.

 

Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X