Assurance de prêt immobilier amibiase

Assurance de prêt immobilier amibiase

À partir du moment où un emprunteur cherche à financer un projet immobilier par prêt, il doit par la même occasion assurance de prêt immobilier pour couvrir ce prêt. La banque subordonne en effet l'octroi du financement à la souscription de cette assurance. Depuis la mise en place de la délégation d'assurance, le demandeur de prêt a plus de choix quant à la compagnie d'assurance avec laquelle il peut souscrire. Cette latitude favorise le souscripteur avec un profil à risque. Néanmoins, un dossier de présenté avec un risque médical comme une Amibiase se heurte encore à un obstacle lors de la souscription.

Pour une personne atteinte de cette maladie, voici un guide pour faciliter la souscription à une assurance de prêt immobilier dans le cas d'une Amibiase.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Généralités sur l'assurance de prêt immobilier

La souscription à une assurance emprunteur répond à deux principales nécessités. La première concerne l'établissement de prêt voulant se prémunir contre le risque de non-remboursement des sommes d'argent qu'il accorde. La seconde concerne l'emprunteur-assuré qui se voit déchargé de sa responsabilité de remboursement de prêt en cas de réalisation d'un des risques prévus au contrat d'assurance. L'emprunteur peut ainsi garder son bien immobilier, même en cas d'insolvabilité, car l'assureur prend le relais du remboursement pour le capital restant dû.

En général, un contrat d'assurance emprunteur comprend une garantie décès, une garantie perte totale et irréversible d'autonomie et une garantie incapacité totale de travail. Ces garanties sont les garanties de base, mais d'autres garanties, comme la garantie perte d'emploi , existent également, et sont facultatives.

Le demandeur de prêt peut d'ailleurs choisir parmi les nombreuses offres d'assurance existant sur le marché et auprès de la compagnie d'assurance qu'il veut. En effet, depuis la mise en place de la loi Lagarde en 2010, le candidat à l'emprunt peut bénéficier de la délégation d'assurance. Autrement dit, il peut contracter une assurance autre que celle proposée par l'organisme de prêt. Ce dispositif de la loi Lagarde prend fin avec la signature du contrat de prêt. Le législateur veut élargir cette latitude et institue la loi Hamon. Cette loi de 2014 donne la possibilité de résilier le contrat d'assurance emprunteur et de le remplacer dans les 12 premiers mois suivant la signature du contrat de prêt. L'emprunteur peut réaliser cette opération sans payer de frais d'avenant de résiliation, ni de frais d'étude de dossier ou encore de pénalité pour le changement du contrat. Cette faculté prend également fin au premier anniversaire du contrat de prêt. En 2017, l'amendement Bourquin fait encore profiter l'emprunteur de l'avantage de la délégation d'assurance et permet le changement annuel du contrat d'assurance emprunteur, à la date anniversaire du contra de prêt à compter de janvier 2018.

En tout cas, pour la première assurance emprunteur souscrite avant la signature du contrat de prêt et pour toutes les autres assurances contractées pour remplacer l'assurance emprunteur initiale, l'emprunteur doit prendre soin de remplir les exigences de la banque prêteuse en matière de garantie. Il suffit de regarder la fiche d'information mise en place par l'établissement de prêt retraçant toutes les garanties qu'il exige et retrouvé dans l'offre d'assurance emprunteur de groupe. L'organisme de prêt peut donc refuser d'accepter une assurance externe, si celle-ci ne répond pas à toutes les exigences posées. Il faut toutefois motiver ce refus, pour éviter d'autres motifs comme la non-acceptation d'une assurance autre que l'assurance de groupe par exemple. La banque ayant déjà émis son offre doit également le maintenir, notamment en matière de coût du prêt.

Que le candidat à l'emprunt choisisse le contrat de groupe ou un contrat individuel externe, il doit toujours remplir un questionnaire médical. Ce document servira de base au médecin-conseil de l'assureur pour évaluer le risque lié au dossier. Les conditions de couverture, avec le nombre des garanties, leurs étendues et les tarifs de l'assurance sont dès lors déterminés.

Comprendre l'Amibiase

L'Amibiase fait partie des infections parasitaires de l'appareil digestif, notamment du gros intestin. Cette maladie des pays tropicaux peut être asymptomatique pour ses porteurs sains. Lorsqu'elle se manifeste, elle provoque une diarrhée chronique d'une certaine gravité. Il existe deux types d'Amibiase, l'Amibiase colique d'une part et l'Amibiase hépatique d'autre part. La première se traduit par une diarrhée d'une fréquence de 4 à 6 fois sur 24 heures. La seconde, donc hépatique s'associe avec l'amibiase colique ou vient après. Dans ce cas, le volume du foie augmente et la maladie se manifeste par une fièvre très élevée. Le traitement de la maladie consiste en une prise d'antiparasitaire avec imidazole tels l'ornidazole, le métronidazole ou encore le tinidazole. Le cas hépatique se traite en urgence et le traitement s'administre par perfusion intraveineuse. La suite du traitement contient de l'antiamibien de contact afin d'éviter la récidive.

Les compagnies d'assurance et les organismes de prêt classent l'amibiase parmi les maladies à risque aggravé. Cette catégorisation implique l'application probable d'un surcoût sur l'assurance.

Comment souscrire une assurance de prêt immobilier avec une Amibiase ? 

La souscription à une assurance de prêt immobilier passe nécessairement par le remplissage d'un formulaire de santé. Ce questionnaire médical donne un état général de la santé du souscripteur, notamment ses antécédents médicaux et des éventuelles maladies dont il souffre au moment de la demande. Il répond par "OUI" ou "NON" aux différentes questions posées. Après une seule réponse positive, il doit donc indiquer souffrir d'une maladie comme une Amibiase par exemple, il est judicieux de joindre directement à cette fiche médicale tous les documents médicaux pouvant retracer l'évolution de la maladie, notamment l'examen parasitologique des selles, une rectoscopie ou une sérologie. Cela facilite en effet l'instruction du dossier et permet d'obtenir une réponse rapide à la demande de souscription. Mais dans la majorité des cas, au vu d'une déclaration de maladie dans la fiche médicale, le médecin-conseil demande des examens de santé complémentaires. Ils permettent en effet de mieux déterminer l'état de santé actuel du demandeur de souscription. Pour accélérer, cette étape pour ses clients BoursedesCrédits a pris l'initiative de signer un accord de partenariat avec ABCOS CIVEM. ABCOS CIVEM est un centre de diagnostic médical habitué à travailler avec les compagnies d'assurance et les établissements bancaires. Il dispose de 205 centres implantés dans toute la France expérimentés dans la réalisation de bilans de santé en lien avec une demande de financement bancaire. Il suffit de prendre rendez-vous un jour à l'avance pour être reçu dans l'un de ces centres. Le médecin-conseil prescripteur reçoit le résultat par mail ou fax 48 heures près la réalisation de l'examen.

L'avis du médecin-conseil sur le niveau de risque aggravé permet à compagnie d'assurance de statuer sur la suite à donner et donc d'accepter ou de refuser la demande de souscription ou encore de fixer le niveau de garanties accordé.

Trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec BoursedesCrédits

Un profil particulier avec un risque médical comme une Amibiase rend difficile la souscription à une assurance emprunteur. BoursedesCrédits propose d'accompagner ses clients, même avec cette particularité, dans leur démarche de souscription. BoursedesCrédits note le profil personnel de chaque client et l'accompagne pour trouver l'offre répondant le mieux à ses besoins au meilleur prix. Il propose d'ailleurs sur son site BoursedesCrédits.com un comparateur d'offre gratuit en ligne. Cet outil est facile d'emploi et permet en seulement quelques clics de connaître la situation du marché de l'assurance emprunteur immobilier.

 

Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X